Un général libanais détroussé à l’hôpital Edouard-Herriot

Un général libanais en retraite, de passage à Lyon, s’est fait voler sa mallette contenant environ 2 100 euros, alors qu’il patientait aux urgences de l’hôpital Édouard-Herriot.

Une épaule démontée et dépouillé. Le général libanais en retraite, de passage à Lyon, se souviendra sûrement longtemps de ses vacances dans notre ville.

Dimanche après-midi, l’homme, victime d’une mauvaise chute, se retrouve aux urgences de l’hôpital Édouard-Herriot, souffrant de l’épaule, comme le relate Le Progrès de ce jour. Accompagné de sa femme, il patiente dans une salle d’attente au fond du pavillon A. Mais il n’est pas le seul. En face des deux touristes, un autre homme, coiffé d’une casquette, attend d’être examiné.

2 100 euros dans la mallette

L’espace d’un instant, le couple quitte la salle d’attente. Un bref laps de temps pendant lequel ils laissent sans surveillance la mallette du général, contenant 800 euros, 1 400 dollars et 500 000 lires libanaises, soit environ 2 100 euros en liquide au total. Dans le bagage, se trouvent également le passeport de l’ancien militaire, la clé de son hôtel, une montre et un téléphone. Madame a préféré garder ses papiers sur elle. À raison, puisque, lorsque le couple regagne sa place, la mallette a disparu. Tout comme l’homme qui attendait en face d’eux.

Le suspect avait donné son nom et son adresse

Rapidement, les images de vidéosurveillance placées dans l’hôpital sont exploitées et mettent en cause l’homme à la casquette. De là, l’enquête n’a pas été des plus compliquées. En arrivant au service d’urgence, le suspect avait en effet décliné son identité et même donné son adresse. Les policiers n’ont eu qu’à le cueillir mardi matin à son domicile de Vaulx-en-Velin.

La mallette a été retrouvée, contenant des montres et autres téléphones portables ; mais sans les dollars, ni le passeport du général. Le suspect a expliqué aux policiers s’être débarrassé du précieux document dans une ruelle du 1er arrondissement. Retrouvé, il a pu être rendu à son propriétaire.

Le suspect, âgé de 48 ans, devrait être présenté au parquet ce mercredi.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut