Tempête : 50 foyers privés d’électricité dans le Rhône jeudi

Après le passage de la tempête Dirk sur la région, 50 foyers sont encore coupés du réseau ce jeudi matin dans le Rhône. Les dégâts sont conséquents avec 60.000 clients privés d’électricité. C’est toutefois moins que l’épisode neigeux du mois dernier. Les réparations définitives devraient être finie d'ici un mois.

Rhône-Alpes se remet doucement du passage de la tempête Dirk. Les vents violents qui ont balayé la région ont privé près de 60.000 clients en Rhône-Alpes et Bourgogne dans la nuit du réveillon. A 18h, ce mercredi 25 décembre, 1.800 clients EDF étaient encore coupés du réseau dans le Rhône mais d’après ERDF, la plupart ont été reconnectés avant 22h30. Ils ne seraient plus qu’une cinquantaine ce jeudi matin qui devraient tous être "rétablis rapidement", selon la société de transport d’électricité qui précise être revenue à "une situation normale d’exploitation".

Au final, sur le terrain, 450 agents d’ERDF ont été, et sont toujours mobilisés. Parmi eux, une quarantaine sont venus en renforts d’Auvergne, d’Avignon, de Toulon et de l’Est de la France.
Mais si le courant est rétabli, les travaux ne sont pas finis pour autant. ERDF souligne que les réparations effectuées pour rétablir le courant sont parfois provisoires. En Savoie par exemple, un camion est actuellement utilisé pour haubaner un poteau électrique touché par les vents. Certaines réparation devront être consolidées d’ici la fin de la semaine pour mettre le réseau en sécurité.

Au final, cette tempête de Noël aura privé moins de personnes d’électricité que l’épisode neigeux d’il y a un mois qui avait coupé environ 100.000 abonnés du réseau. Mais du côté d’ERDF, on avoue avoir été surpris par l’ampleur des dégâts causés par Dirk. Les rafales de vent à plus de 120km/h ont en effet cassé de très nombreux supports (poteaux, piliers… ). Les travaux de réparation définitifs devraient être terminés sous une trentaine de jours environ.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut