métro
© Robin Favier

TCL : les idées d’Augoyard contre l’augmentation des tarifs

Dans un courrier adressé au président du Sytral, Marc Augoyard (Centre), soumet des idées pour éviter l’augmentation du prix des tickets TCL. Il préconise notamment de limiter les dépenses, à commencer par la cérémonie de vœux de Bernard Rivalta.

Lors du dernier conseil syndical, le Sytral a décidé d'augmenter le prix du ticket de transport dès le 1er janvier prochain. Une augmentation de 4,8 % qui touche l'ensemble de la grille tarifaire. Ainsi, le ticket acheté à l'unité passera de 1,70 euro à 1,80 euro, tandis que l'abonnement City Pass sera facturé 60,40 euros (contre 57,60 actuellement).

Le Sytral a adopté cette augmentation à une large majorité, s'appuyant sur le passage de la TVA de 5,5 % à 10 %, et l'augmentation annuelle normale de 2 %.

Ticket “courte distance” et lutte contre la fraude

Mais, pour Marc Augoyard, conseiller centriste du 6e arrondissement délégué aux déplacements, l'augmentation des tarifs n'est pas une solution. "Une augmentation, pourquoi pas, mais si elle est liée à une amélioration significative de l'offre. Ici, la forte hausse des tarifs que vous avez fait adopter n'est en rien accompagnée de l'annonce d'un nouveau projet structurant pour le cœur de la métropole, d'une augmentation de l'offre ou de l'amplitude horaire des métros", relève-t-il dans un courrier adressé à Bernard Rivalta.

Marc Augoyard envisage d'autres mesures, parmi lesquelles l'augmentation de l'amplitude horaire des TCL et la création d'un ticket “courte distance”. Deux mesures qui existent dans de nombreux réseaux européens et qui pourraient, selon le conseiller centriste, améliorer l’attractivité des TCL. Il propose également d'intensifier la lutte contre la fraude.

Dernière suggestion : la chasse au gaspillage. Ainsi, Marc Augoyard propose à Bernard Rivalta de "revoir tel projet ou tel événement quelque peu somptuaire et dont le coût n'est pas aujourd'hui décemment supportable". "Votre prochaine cérémonie des vœux en sera un exemple", tacle-t-il au passage.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut