Image 3

Snowden, l’“espion qui a espionné sa compagnie d’espionnage”

En marge du 1er Forum “Technology Against Crime” (La technologie contre le crime) qui se déroule à Lyon les 8 et 9 juillet, Alain Bauer, professeur en criminologie et membre du conseil scientifique du Forum TAC, est revenu sur l'affaire Snowden.

En juin dernier, Edward Snowden, ex-agent de la NSA (Agence nationale de sécurité états-unienne), faisait des révélations sur l’espionnage systématique des États-Unis – via le programme de surveillance PRISM – des communications téléphoniques et d’Internet dans le monde entier.

Pour Alain Bauer, "quand un service de renseignement a une opportunité, il fonce, s'il n'est pas contrôlé ; le problème c'est le contrôle, ça s'appelle l'équilibre, la difficulté c'est d'imposer le contrôle".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut