Roybon
@PHILIPPE DESMAZES / AFP

Roybon : Jean-Jack Queyranne appelle à "l’apaisement"

Suite à la décision du tribunal administratif de Grenoble de suspendre les travaux du Center Parcs, le président du conseil régional a appelé les différentes parties à accepter le jugement.

« J’appelle maintenant chacun à prendre en compte ce jugement et à s’inscrire dans une démarche d’apaisement, comme je l’ai toujours souhaité dans ce dossier » a énoncé cérémonieusement Jean-Jack Queyranne dans un communiqué.

Il joue aujourd’hui la carte de l’apaisement alors qu’au début du mois de décembre, Jean-Jack Queyranne prenait ses distances avec le projet de Center Parcs en demandant la suspension des travaux dans la forêt de Chambaran, le temps que la justice statue.

Une position qui contrastait cependant avec celle qu'il avait adoptée précédemment. Il avait notamment fait voter, lors de la session du conseil régional des 8 et 9 juillet 2009, une délibération qui attribuait une aide indirecte de 7 millions d’euros en soutien au projet de Pierre&Vacances à Roybon.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut