Hôtel de région
© Tim Douet

Région : le ministre de l’Agriculture saisi pour aider les céréaliers

Après de mauvaises moissons, l’exécutif du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes a saisi le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, afin de trouver des solutions pour les producteurs de céréales de l’Allier (03) et du Puy-de-Dôme (63).

L’exécutif du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes a saisi le ministre de l'Agriculture suite aux difficultés financières rencontrées par les producteurs de céréales de l'Allier et du Puy-de-Dôme. La région souhaite que le ministère "mette en œuvre une gestion de crise et des mesures financières et sociales pour les agriculteurs producteurs de céréales les plus touchés, en lien avec les organisations professionnelles agricoles départementales et régionales".

"En plus des producteurs de céréales, c’est toute la filière qui est pénalisée alors qu’elle est déjà affaiblie par la dernière réforme de la PAC et la manière à la fois chaotique et pinailleuse dont elle est mise en place par l’État français", insiste l'exécutif régional dans un communiqué.

En raison de conditions climatiques défavorables, les moissons ont donné des rendements inférieurs aux normes habituelles (35 quintaux par hectare contre 65 habituellement) dans l’Allier (03) et le Puy-de-Dôme (63).

à lire également
Pierre-Yves Gomez © Antoine Merlet
Pierre-Yves Gomez est économiste, essayiste et professeur à l’EM Lyon, où il dirige l’Institut français de gouvernement des entreprises. Dans L’Esprit malin du capitalisme (Desclée de Brouwer, 2019), il montre comment le capitalisme s’approprie tous les aspects de notre existence et dans quelle mesure il influence nos modes de vie. Entretien.
Faire défiler vers le haut