Capture d’écran 2014-07-16 à 09.36.21

Rafle du Vel d’Hiv, le témoignage de l’assistante sociale

EXCLUSIVITÉ SUD RADIO – Durant la Seconde Guerre mondiale, plus de 13 000 Juifs sont arrêtés, entre le 14 et le 21 juillet 1942 à Paris. Parmi eux, 8 000 personnes sont parquées dans l’enceinte du Vélodrome d’Hiver avant d’être envoyées dans les camps de concentration nazis. Denise Tavernier, 23 ans à l’époque, est en stage à la préfecture de Paris. Elle revient sur cet épisode douloureux, la fameuse “rafle du Vel d’Hiv”.

Il y a 72 ans, cette opération, demandée par le régime nazi, est réalisée par la police française. Denise Tavernier, à présent une vieille dame, était chargée de rédiger le rapport sur ce qui se passait au Vélodrome d'Hiver à Paris. Elle venait tout juste d'obtenir son diplôme d'assistante sociale. Le 16 juillet 1942, elle se rend là-bas. Pour Sud Radio, elle revient sur ce jour noir qu'elle a vécu.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut