Capture d'écran de l'opération "avions de chasse"

Mannequins conductrices de VTC : Uber annule l’opération

Le leader mondial du service de VTC (voiture avec chauffeur) avait prévu une opération de marketing “Avions de chasse” pour le moins douteuse à partir du 23 octobre. Il s’agissait de proposer à certains usagers lyonnais d’être conduits par un mannequin amateur. Devant la polémique, la société a préféré faire marche arrière.

L'équipe lyonnaise de la société américaine Uber souhaitait passer la vitesse supérieure en troquant ses habituels chauffeurs contre des mannequins amateurs pour effectuer certaines courses entre le 23 et le 25 octobre. Pour ce faire, les usagers devaient rentrer le code "UBERAVIONS" pour tenter leur chance. Les modèles étaient fournis par Avions de chasse, expression peu valorisante désignant une femme "à la carlingue avantageuse".

La page de présentation, effacée depuis, était assez explicite, promettant aux futurs "copilotes les plus chanceux de Lyon les meilleures pilotes lyonnaises pour vous conduire... oui oui vous avez bien lu, les meilleurEs !" Le tout était agrémenté d'une vidéo promotionnelle dans laquelle les décolletés cohabitaient avec les talons aiguilles.

Devant la levée de boucliers sur les réseaux sociaux, Uber a préféré annuler l'opération en présentant ses plus plates excuses aux utilisateurs lyonnais. Comme le rapporte 20minutes, cette opération a même été dénoncée aux Etats-Unis, notamment sur le site de Buzzfeed.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut