Capture d’écran 2012-07-24 à 15.09.37

Manifestation de soutien pour l’étudiante lyonnaise emprisonnée en Turquie

Les actions continuent en faveur de l'étudiante lyonnaise emprisonnée en Turquie. Hier, lundi 23 juillet, des membres du comité de soutien de Sévil Sevimli se sont réunis de manière symbolique devant le Conseil de l’Europe à Strasbourg.

Principalement composé de manifestants venus du Rhône et de l’Ain, le comité de soutien de Sévil Sevimli a demandé la libération de la jeune fille hier, lundi 23 juillet, devant le Conseil de l'Europe. Sévil, 19 ans, a été arrêtée en Turquie le 9 mai dernier pour avoir posé des affiches réclamant la gratuité de l’enseignement. Partie en Turquie avec un visa d'étudiante dans le cadre du programme d'échange universitaire européen Erasmus, l'étudiante franco-turque inscrite à l'université Lumière Lyon II est accusée de collusion avec une organisation terroriste d’extrême-gauche. Elle risque théoriquement pour cela jusqu’à 12 ans d’emprisonnement.

“Les autorités françaises ne nous donnent aucune réponse"

"Nous espérons que le conseil de l’Europe intervienne dans ce dossier et fasse avancer les choses. Nous avons besoin d’une aide politique", explique Sinem Elmas, l'une des responsables du comité de soutien. Avant d’ajouter : "Les autorités françaises ne nous donnent aucune réponse, nous n’avons que très peu de contact avec elles. Pourtant Sévil possède la double nationalité, elle est française". A ce jour, le consulat français n’a pu rendre visite à Sévil qu’une seule fois (le 28 juin dernier). En revanche, selon son comité de soutien, trois députés turcs seraient prêts à agir en sa faveur. Le fils de l’un d’eux, Emre Çahm, était présent hier devant le Conseil de l’Europe.

Selon la mère de la jeune fille installée en Turquie, Sévil serait dans un état physique et mental très fragile. Les conditions d'hygiène, dans la prison d’Eskisehir, seraient mauvaises mais aucune autre information ne filtrent concernant sa détention. Ses proches attendent désormais que la date de son procès soit fixée, mais le problème est loin d’être résolu. "Nous avons déjà eu un faux espoir de sa libération vendredi dernier et nous attendons toujours une date de procès", indique son avocat turc, Ahmet Kiraz.

à lire également
Cette nuit, Lyon et le Rhône sont placés en vigilance jaune neige-verglas par météo France. Quelques flocons pourraient tomber sans être une gêne majeure, même s'il faudra faire attention au verglas. 
1 commentaire
  1. Jocelyne - 25 juillet 2012

    Bonjour,Une pétition pour exiger la libération de Sevil, initiée avec l'accord de sa famille et de son comité de soutien, est disponible à cette adresse :http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberez_Sevil_Sevimli/?fb_udElle est en train de frôler le 10 000 signataires. Pour faire pression sur les autorités, n'hésitez pas à la signer et à la faire circuler.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut