Lyon : rue Garibaldi, la trémie c’est fini

Dans la nuit de ce mercredi à jeudi, la trémie de la rue Garibaldi située à côté du siège de la métropole va être définitivement fermée à la circulation avant d'être démolie et comblée.

La trémie, c'est fini. Débutée depuis le milieu du mois de mai, la phase deux de la transformation de la rue Garibladi entre la rue du Docteur Bouchut et la rue d’Arménie va prendre un tournant majeur dans la nuit de ce mercredi 5 au jeudi 6 octobre. En effet, la trémie va être définitivement fermée à la circulation. Pour passer en voiture dans le secteur, il faudra passer par les contre-allées situées au-dessus de ce qui sera désormais l'ancienne trémie de Garibaldi. Les travaux de comblement et de démolition devraient durer jusqu'en février 2017. Puis, de février à juillet, la chaussée centrale va être aménagée. Enfin, les trottoirs, voies de bus, piste cyclable et plantations, seront installés jusqu'en juillet.

Avec ces travaux, la métropole (dont le siège est situé juste à côté de la trémie) prévoit "un parcours plus sécurisés pour les cyclistes et les piétons, voies réservées pour les bus, circulation plus fluide pour les automobilistes après suppression de la trémie. De nombreuses plantations apporteront une touche de nature et un cadre plus propice à la détente et à la déambulation."

Cet été, l'association "Pour la Cité humaine – Les Droits du piéton", avait adressé un carton rouge aux "élus qui ont adopté le projet de réaménagement de la 2e tranche de la rue Garibladi" suite au choix de conserver trois voies de voiture au détriment d'une voie de bus en site propre.

à lire également
bouchon trafic urbain
La M6 (ex-Autoroute A6) va être coupée à la circulation, en raison de travaux, ce jeudi soir au nord de Lyon. Des travaux car l'autoroute qui passait en plein cœur de Lyon depuis des années va progressivement être transformée en boulevard urbain.
1 commentaire
  1. Robes Pierre - 6 octobre 2016

    un ancien disait'faire et défaire c'est toujours travailler' ce slogan on pourrait le trouver drôle s'il ne s'agissait de l'argent de nos impôts. Le comble des dépenses inutiles qui de plus vont dans le sens du blocage de la circulation favorisant par là même les émissions de gaz d' échappement on le trouve dans une ville de 20.000 habitants entre Lyon et Vienne où le passage dans le Grand Lyon a conduit à supprimer les voies 'tourne à gauche et à droite, qui favorisaient le dégagement de certains carrefours à feux tricolores le record absolu 10 en 10km. Si vous avez de la chance vous pouvez mettre jusqu'à 1/2 heure pour ces 10 km!!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut