Fourvière maquette de Lyon
© Tim Douet

Lyon : en l’absence de Sirha, les chiffres de l’hôtellerie chutent

En janvier 2016, les chiffres de l’hôtellerie lyonnaise ne sont pas bons comparés à ceux de l’an dernier. Une baisse essentiellement due à l’absence de Sirha.

En janvier 2016, les performances de l'hôtellerie lyonnaise sont en baisse par rapport à janvier 2015. Une contre-performance qui s'explique par l'absence cette année de Sirha (Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation), explique la CCI : "La biennale Sirha avait attiré en 2015 près de 190 000 participants et permis à l’hôtellerie lyonnaise de voir ses performances progresser de plus de 40 % (avec des pics de fréquentation à plus de 90 % les jours de salon)."

De fait, tous les types d'hôtels affichent des diminutions de leur revenu par chambre disponible (RevPAR) en janvier 2016. Moins 24 % pour les 2 étoiles, moins 20 % pour les 3, 4 et 5 étoiles et moins 13,8 % pour les établissements affichant une seule étoile. Par rapport à 2014 cependant, le résultat n'est pas si mauvais puisque la fréquentation des hôtels a progressé de 9 % et le RevPAR de 13 %.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut