Le site recours-radiation : une mine d’infos pour chômeurs radiés

En avril, ce site Internet a fêté ses deux ans. Encore confidentiel, il a été créé par un juriste de Lyon au chômage qui a mis tout son talent pour défendre la cause des personnes radiées illégalement.

“75 % des personnes qui nous écrivent via le forum nous raconte qu’ils n’ont pas reçu de courrier les convoquant à leur rendez-vous obligatoire. Or c’est un motif légitime d’absence à convocation”, raconte David, le créateur du site qui a préféré garder l’anonymat. C’est ce qui est arrivé à son parrain, qui a eu gain de cause, au chômage, qui a appelé son filleul juriste à l’aide. Celui-ci a trouvé la solution après quelques jours de recherche. Tout chômeur peut faire un référé-suspension. C’est gratuit, rapide et pour un problème de courrier, le succès est quasi garanti. Quelques semaines plus tard, naissait recours-radiation, grâce à toutes les informations accumulées par David. Un forum, les grandes causes de radiations, des exemples de recours, toutes les informations que Pôle Emploi ne fournit pas toujours. “Si les personnes veulent contester une décision, elles se retrouvent dans le néant. Il est écrit qu’on peut faire un recours mais personne n’est là pour aider”. Quelques mois après la mise en ligne, une employée de l’ex-ANPE a rejoint David. “C’est parce que Pôle Emploi ne remplit pas sa mission de service public que nous sommes obligés de faire ce site-là. Tout citoyen doit être capable de se défendre face à une institution qui est en train de devenir folle”, conclut Rose-Marie Pechalat. Aujourd’hui, le site compte environ 7 000 visites mensuelles.

Le site : recours-radiation.fr

à lire également
Xi Jinping, le jour du vote de la nouvelle Constitution chinoise – Pékin, 11 mars 2018 © Greg Baker / AFP
Dans cette tribune libre, les chercheurs Jean Ruffier et Rigas Arvanitis questionnent le pouvoir économique du nouvel homme fort chinois, qui se compare à Mao Zedong et utilise les mêmes formes d’exercice du pouvoir (culte de la personnalité, contrôle politique et répressif de l’opinion publique et intellectuelle et des voix discordantes). Venu au pouvoir au nom de la lutte contre la corruption, Xi Jinping saura-t-il satisfaire les citoyens du nouveau géant économique mondial qu’est devenue la Chine ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut