Jean-Francois-Carenco_medium

Le préfet remplace ses vœux par un rassemblement

Par solidarité avec les victimes de l’attentat de ce mercredi, le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, a décidé de remplacer ses vœux prévus ce jeudi par un moment de recueillement.

Après le terrible attentat qui a frappé la rédaction de Charlie Hebdo ce mercredi, le préfet de la région Rhône-Alpes, Jean-François Carenco, et Danielle Chuzeville, la présidente du conseil général du Rhône, ont décidé par solidarité avec les victimes de cet événement dramatique de remplacer la cérémonie des vœux prévue en préfecture ce jeudi 8 janvier par un moment de rassemblement et de recueillement. Les invités à cette cérémonie officielle rendront ainsi hommage aux victimes de cette tragédie.

L'ensemble des personnes conviées sont invitées à venir en préfecture pour ce moment en commun. "Après le choc que notre pays vient de connaître, l'heure est désormais au rassemblement pour défendre notre république et notre liberté", affirment les services de l'Etat.

à lire également
Lyon prépare, petit-à-petit, son deconfinement. Avec comme objectif le lundi 11 mai. Le 11 mai ? "Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas", a toutefois prévenu le 1er Ministre Edouard Philippe. Et le virus continue de circuler activement dans le département...
Faire défiler vers le haut