Le nombre d’apprentis baisse en Rhône-Alpes

Alors que le Gouvernement veut mettre l’accent sur le développement des filières d’apprentissage, la région Rhône-Alpes a connu, en 2013, une baisse du nombre d’élèves inscrits dans ces formations.

Le 19 septembre, lors de la journée de mobilisation en faveur de l’apprentissage, François Hollande a annoncé que les entreprises de 250 salariés recevraient une prime de 1 000 euros à chaque fois qu’elles recruteraient un apprenti. Une aide bienvenue, notamment dans la région Rhône-Alpes, qui a vu le nombre d’élèves engagés dans une formation d’apprentissage diminuer en 2013.

Ils étaient 42 203 apprentis, soit une diminution de 2,4 % par rapport à l’année précédente. Or, les capacités d’accueil des centres de formation des apprentis avoisinent les 60 000 places. Une incitation au niveau des entreprises apparaît nécessaire.

Parmi ces apprentis, 69 % sont des élèves du secondaire. L’apprentissage dans des filières post-bac est encore très peu développé et ne concerne que 13 205 élèves dans la région. Les secteurs les plus porteurs en termes d’apprentissage sont le génie civil, la construction, la transformation dans le domaine de la production et les services aux personnes et la gestion pour les services.

à lire également
D'après un dernier bilan de Santé Publique France, 12 foyers de contamination (ou clusters) ont été identifiés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début du déconfinement, le 11 mai. Dont 4 dans le département du Rhône.
Faire défiler vers le haut