L’heure du choix pour les Tunisiens

Depuis vendredi, les Tunisiens votent pour élire leurs futurs parlementaires. Ce scrutin historique – il s’agit des premières élections législatives – voit s’affronter les islamistes d’Ennahdha et Nidaa Tounès, composé de certains anciens du régime Ben Ali. L’issue est indécise.

Les 5,7 millions de Tunisiens sont appelés jusqu'à ce dimanche 18 heures aux urnes. Trois ans après la révolution qui avait lancé le Printemps arabe, la Tunisie vit ses premières élections législatives.

En octobre 2011, le parti islamiste Ennahdha avait remporté les élections constituantes avec 37 % des voix. Après deux ans d'exercice du pouvoir, cette formation, devenue impopulaire, a dû quitter le Gouvernement en début d'année. Quelques mois plus tard, ce parti fait tout de même partie des favoris de ces élections législatives.

Son principal rival est Nidaa Tounès, une formation qui s'est construite en réponse à Ennahdha. Elle rassemble des syndicalistes, mais aussi des anciens du régime Ben Ali, le dictateur chassé du pouvoir par la révolution. Mais ces deux partis pourraient être contraints de former des alliances pour devenir majoritaires.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut