type-plagiat-v11-01
© Université de Lyon

L’Université de Lyon lance une campagne anti-plagiat

Vilaine manie adoptée par les étudiants, parfois inconsciemment, le plagiat reste une pratique répandue à la fac. Afin de prévenir cette tendance et d’informer les étudiants sur les risques qu’ils encourent, l’Université de Lyon lance une campagne qui déclare la guerre au copier-coller.

Pour cette rentrée 2015, l'Université de Lyon lance une campagne de sensibilisation contre le plagiat. Et celle-ci ne s'adresse pas seulement aux étudiants. Enseignants, chercheurs et administratifs sont tout autant concernés. Quelquefois, le plagiat découle simplement d'une mauvaise appréhension du principe de citation des sources. C'est sur ce point que se focalise cette campagne, baptisée “Le bestiaire des plagiaires”.

Le plagiat, un délit

N'oublions pas qu'au regard de la loi le plagiat est un délit. Afin de présenter la chose de façon décalée, l'Université de Lyon a eu l'idée surprenante de comparer la tentation du copier-coller à un instinct primaire contre lequel il faudrait lutter.

Les différentes facettes du plagiat sont donc présentées par le biais de métaphores animales. Ainsi, on retrouve l'insouciance du mouton suivant le troupeau quant aux “bonnes manières à suivre”, le caractère copieur du perroquet qui répète sans comprendre, ou encore la tricherie du caméléon qui se réapproprie le travail d'autrui sans une once de scrupule. Alors, en ce lendemain de rentrée, vous n'avez plus d'excuses pour ne pas réaliser d'exposés parfaitement cités !

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut