Flash infos du matin

Réfugiés. Un millier de personnes ont défilé mercredi dans les rues du centre de Lyon, un parapluie blanc à la main, pour défendre la protection des réfugiés.

TCL en musique. Un accord est intervenu in extremis entre la direction et les syndicats, qui, du coup, lèvent leur préavis de grève pour la fête de la musique.

Lyon III. Selon 20 Minutes, Christian Philip envisagerait de se présenter à la présidence de l'université, si c'est "compatible avec sa mission à l'Elysée de préparation des sommets francophones".

SFR. 80 grévistes du centre d'appel SFR ont participé mercredi à une chaîne humaine quai Charles-de-Gaulle pour protester contre l'externalisation de leur service.

Illettrisme. 4,1 % des jeunes du Rhône sont illettrés, selon les statistiques issus des Journées d'appel et de préparation à la défense. C'est mieux que la moyenne nationale de 4,8 %.
Ecologie. En marge du salon sur les risques chimiques, Jean Pelin, directeur général de l'Union des industries chimiques, s'est félicité de la nomination de Nathalie Kosciusko-Morizet comme secrétaire d'Etat à l'écologie.

Harry Potter. Le train du célèbre apprenti sorcier "Le Poudlard Express" est en gare de Perrache ce jeudi jusqu'à 19h.

Cannabis. 64 kilos de résine de cannabis ont été saisi par la police judiciaire. Cette substance surnommée le "Sum" est deux fois plus puissant que du haschich de base.

SNCF. Les contrôleurs sont en grève ce jeudi. Résultat : les trains régionaux sont perturbés de 15h à 20h vendredi.

Périph coupé. Laurent Bonnevay est coupé ce jeudi, de 21h à 6h, entre les échangeurs des Essarts et de Saint-Fons, dans le sens Paris-Marseille.

Météo. Pour ce jeudi, mieux vaut se lever tard et passer entre les goûtes, que de se lever tôt et se prendre les restes de l'orage de la nuit.

Les faits divers d'hier et de la nuit

Faute d'argent de poche, un garçon de 12 ans habitant Villeurbanne a "emprunté" la carte bleue de sa maman, naturellement sans lui dire. Il l'a utilisée pendant deux mois pour faire des emplettes sur Internet. Total des dépenses : 500 euros. Et une convocation en Maison de la Justice et du droit

Vol en familles. Deux familles de trois et deux frères et soeurs se sont introduits dans une entreprise de travaux publics pour y voler cinquante kilos de cuivre. Ils ont été interpellés dès leur sortie de l'entrepôt.

Un garçon de 16 ans a acheté pour 1800 euros de matériel hifi. Le problème, c'est qu'il a utilisé un chèque volé. Interpellé par la brigade financière, il leur a expliqué qu'un copain de 17 ans lui avait donné. Aussi sec, les policiers ont foncé chez l'individu en question qui n'a pas eu de mal à reconnaître avoir volé une formule de chèque à sa tante. Du coup, il a été mis en examen à la place et l'acheteur qui, lui, a été relâché.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut