Cantines : grève reconduite faute d’accord

Le conflit dure depuis lundi 24 juin dernier, mais – faute de dialogue et donc d'accord entre les parties – il pourrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année scolaire, ce samedi 6 juillet. En effet, l’intersyndicale CFTC-Unsa-Sud a reconduit ce mercredi la grève. Selon la Ville de Lyon, celle-ci a été suivie dans 35 établissements sur 122 et par 202 agents sur les 1 300 employés des cantines lyonnaises ce jeudi.

“Pas les moyens d’informer en amont les familles”

En attendant un accord, la Ville a tenu à ne pas fermer purement et simplement les restaurants scolaires en question. Promettant "d’aider au mieux l’organisation des familles", elle proposait "aux fédérations de parents d’élèves des conventions d’occupation temporaire des locaux pour que les enfants puissent déjeuner à l’école sous la responsabilité des parents. Cependant, regrette la municipalité, en raison des conditions d’exercice du droit de grève, qui permet aux agents de se déclarer au dernier moment, la Ville n’a pas les moyens d’informer en amont les familles."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut