Auvergne-Rhône-Alpes : la région retrouve son PIB d’avant la crise

Avec un PIB de 241 milliards d’euros en 2013, la région Auvergne-Rhône-Alpes a retrouvé son niveau de production de richesse d'avant la crise de 2008.

L’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes a publié une nouvelle étude sur l’évolution du PIB de la région de 1990 à nos jours. Le PIB d’Auvergne-Rhône-Alpes s’élève à 241 milliards d’euros en 2013, et retrouve ainsi son niveau de production d’avant la crise de 2008.

Avec un PIB par habitant de plus de 30 000 euros, Auvergne-Rhône-Alpes est la seconde région la plus créatrice de richesse derrière l’Île-de-France. Elle produit près de 12 % de la richesse en France métropolitaine.

C’est entre autres le dynamisme du secteur tertiaire marchant qui a permis à l’économie régionale de retrouver son niveau d’avant crise. Ce secteur est le premier moteur de la croissance de la région et il concentre plus de la moitié de la valeur ajoutée d’Auvergne-Rhône-Alpes. La croissance à long terme est certes portée par le tertiaire, mais elle est aussi soutenue par une “industrie résistante” qui continue de progresser depuis 2008, alors qu’elle diminuait en partout ailleurs en province.

à lire également
Pierre-Yves Gomez © Antoine Merlet
Pierre-Yves Gomez est économiste, essayiste et professeur à l’EM Lyon, où il dirige l’Institut français de gouvernement des entreprises. Dans L’Esprit malin du capitalisme (Desclée de Brouwer, 2019), il montre comment le capitalisme s’approprie tous les aspects de notre existence et dans quelle mesure il influence nos modes de vie. Entretien.
2 commentaires
  1. tinou69 - 11 juillet 2016

    Ce serai bien que l'insee actualise le PIB pour 2016 car 2013 ça commence à être ancien... Oui l'économie de notre région est celle qui est en meilleure santé sur beaucoup de points vues. Mais c'est surtout grâce à notre industrie, voila pourquoi il ne faut pas la malmener... (Je pense au couloir de la chimie par exemple.)

  2. 1960CANUT - 14 juillet 2016

    Article intéressant mais en 2013 c'est le PIB de Rhône Alpes + Auvergne ? Alors que l'institution n'existait pas.... Je pense qu'ils nous faux des précisions. Si l'article à été rédigé à Lyon, est il possible aux journalistes Lyonnais de remplacer le mot Province notamment à la dernière phrase ! “industrie résistante” qui continue de progresser depuis 2008, alors qu’elle diminuait en partout ailleurs en province . Vous allez pas nous faire comme les journalistes Parisiens à nous mettre du 'Province' de partout ! Dans le restant de la France, les autres régions.....c'est possible ! D'ailleurs Paris est en Province 'Île de France' alors que Lyon et Marseille sont capitale de région qui n'ont jamais été des provinces .... Si on va par là !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut