Cave dans le Beaujolais
©Tim Douet

Le premier vin de C’est qui le patron ? ! sera un beaujolais

La marque C’est qui le patron ? ! – qui privilégie la part accordée aux producteurs – va s’attaquer au marché du vin. L’un des premiers sera un beaujolais.

C'est qui le patron ? ! Pour Nicolas Chabanne, créateur de la nouvelle marque emblématique de l'alimentaire, c'est vous. Depuis deux ans, les produits estampillés C'est qui le patron ? ! se multiplient : lait, chocolat et même des sardines. L'idée est de respecter à chaque fois un cahier des charges établi avec des consommateurs et de privilégier la part accordée aux producteurs. Dans le monde du vin, la nécessité de protéger cette part est moins urgente, contrairement à celui du lait, mais C'est qui le patron ? ! se lance quand même dans l'aventure, ne serait-ce que pour permettre aux consommateurs de pouvoir lister leurs demandes.

L'un des premiers vins sera un beaujolais rouge AOP, selon nos confrères d'Acteurs de l'économie. Les viticulteurs toucheront 2,47 euros par litre, pour un prix de vente conseillé de 7,22 euros. Dans le cahier des charges des consommateurs, il est stipulé que les vignes auront quatre ans ou plus, que le raisin sera cultivé en agriculture raisonnée, qu'il sera toujours en parfait état, sans feuille, avec une fermentation alcoolique naturelle sans correction. Les premières bouteilles arriveront début 2019 et seront suivies par un ventoux rouge AOP, un coteaux-du-pont-du-gard rosé IGP et un pays-d'oc blanc IGP.

à lire également
Le Salon des vignerons indépendants de Lyon, à la halle Tony-Garnier © DR
L’idée de ce salon pas comme les autres : rencontrer le vigneron, déguster son vin et repartir une bouteille sous le bras. Du 31 octobre au 4 novembre, c’est à un véritable tour de France des vignobles qu’il nous convie à la halle Tony-Garnier.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut