drapeau Suède
dr

Faudrait pas trop moraliser quand même...

En Suède, les ministres se tiennent à carreau.

C'est lefigaro.fr qui raconte l'histoire. À Noël dernier, l'une des agences gouvernementales suédoises a organisé une soirée un brin arrosée. Hans Sundström, avocat de plusieurs agences gouvernementales : « nous avons droit, en principe, à une fête par an pour le personnel. Avec maximum deux verres de vin par personne ! Là, cette limite a été dépassée, et cela a créé un énorme scandale : les responsables ont été licenciés, le gouvernement a été accusé de ne pas bien contrôler ses agences. » Et Fredrik Reinfeldt, le premier ministre, a même du rendre des comptes.

Le Premier ministre Suédois Fredrik Reinfeldt devant la presse.

Selon un fonctionnaire, un ministre qui ne débarrasserait pas son plateau à la cantine (oui les minstres déjeunent au self... mais sans fromage, ni dessert, faut pas pousser) et c'est « les gros titres dans la presse le lendemain. »

En 1995, la numéro 2 du gouvernement avait dû démissionner suite à un autre énorme scandale : elle avait payé des barres chocolatées et des couches-culottes avec sa carte de crédit de fonction.

1 commentaire
  1. Sophie_Lyon - mer 10 Avr 13 à 10 h 03

    Ce qui est en trop en Suède, ferait le plus grand bien en France ! n'oublions pas que nous parlons d'argent public, personne n'oblige personne à se présenter, le minimum est de rendre des comptes, c'est si bizarre ? Seule la France et la Slovénie ne sont pas transparentes en Europe, sur ce sujet, il faut que ça cesse.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut