Bistro 321 by Le Bec
DR

A Shanghaï, Le Bec fait parler de son Bistro 321

Le Bistro 321 de l'ex-Lyonnais double étoilé Nicolas Le Bec vient d'être élu meilleur restaurant français de Shanghaï.

Il aura fallu un an à l'ancien cuisinier lyonnais Nicolas Le Bec pour refaire parler de lui. A 9 300 kilomètres et des baguettes de Lyon.

Son vient d'être élu meilleur restaurant français de Shanghaï par le Readers’ Choice Awards 2015.

Organisé par le magazine anglais "City Weekend", le Reader's Choice Awards est une référence, un leader d'opinion en quelque sorte, pour tous les expatriés anglophones de Shanghaï (145 000 résidents étrangers selon le Bureau municipal des statistiques et plus de 210 000, soit 1 % de la population totale de Shanghaï, en incluant les personnes originaires de Hong Kong, Macao et Taiwan).

Là-bas, rien n'était gagné d'avance. "A Shanghaï, on se fiche que tu sois Français ou que tu aies un drapeau tricolore cousu au col de ta veste. Ce qui compte, c'est uniquement l'assiette".

D'après les commentaires élogieux qui circulent sur Internet, la Villa Le Bec, son adresse gastronomique, pourrait bien être partie pour se distinguer dans les prochains mois.

A bon entendeur...

à lire également
LC780 p. 62-63 chefs lyonnais
La ville est-elle en passe de devenir un hot spot de la scène culinaire internationale ? Néo-primitivistes, super-naturels, qui sont les nouveaux chefs ? Quelles sont les lignes de force de la cuisine contemporaine lyonnaise ? À l’occasion du Lyon Street Food Festival, qui va mettre à table mi-septembre plus de 20 000 personnes, Lyon Capitale s’attache à comprendre le paysage culinaire actuel, dont l’effervescence témoigne du dynamisme d’ensemble de la métropole lyonnaise.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut