Paul Bocuse © Tim Douet_0039
©Tim Douet

Jérôme Bocuse ne veut pas d’un hommage national pour son père

Le fils de Paul Bocuse est sorti de son silence, et ce pour militer contre un hommage national pour le “cuisinier du siècle”.

Simple”. Ainsi Jérôme Bocuse décrit-il son père lors d’une intervention devant les micros de RTL ce mardi. Pour lui, la demande des Toques Blanches d’organiser un hommage national ne “colle pas à l’image de Monsieur Paul. Son père “ne voulait pas d’hommage, pas de fleurs, pas de couronne…, confie Jérôme Bocuse, ému. On va faire du mieux qu’on peut pour respecter son souhait.

Pourtant, nombreux sont les collègues et homologues du “pape de la gastronomie” qui évoquaient l’organisation d’un hommage grandeur Hexagone, Jean Imbert, le premier, sur son Instagram. S’ensuivent les Toques Blanches qui, lors de leur assemblée nationale ce lundi, ont lancé un appel à l’Élysée : “Lui rendre un hommage national est un minimum.

à lire également
L'héritier du trône d'Angleterre sera en visite à Lyon ce mardi. Entre les commémorations matinale du 8 mai et la visite d'Interpol l'après-midi, lui et sa femme Camilla feront un saut aux Halles Paul Bocuse pour s'y restaurer.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut