Vainqueur du "petit championnat", l'OL ira en Ligue des Champions

Lyon a triomphé de son poursuivant monégasque au terme d'un festival offensif (6-1) ce samedi au Parc OL. Les hommes de Bruno Genesio s'assurent ainsi la seconde place du championnat, derrière l'ogre parisien, synonyme d'accession directe en Ligue des Champions.

C'est un triomphe dont même les plus fervents supporters n'auraient pas rêvé. Ce samedi soir, devant un Parc OL comble, Lyon a balayé Monaco en un peu plus d'une demi-heure de jeu. Les joueurs de l'OL n'ont pas manqué l'occasion qui s'offrait à eux de grimper sur la seconde marche du podium de Ligue 1. Ils remportent le championnat de France "normal", loin derrière la machine de guerre parisienne qui les devance de 27 points au classement, certes.

Du spectacle pour une affluence record

Preuve irréfutable du caractère extraoridnaire de cette soirée : Mapou Yanga-Mbiwa, défenseur central tant décrié, a inscrit un doublé ! Dès l'entame de match, les Lyonnais, portés par les 56.696 spectateurs du Parc OL -un record-, prennent le dessus sur des Monégasques en roue libre depuis plusieurs semaines. L'ouverture du score précoce de l'enfant de Décines, Rachid Ghezzal (3e), rapidement imité par Alexandre Lacazette (8e), donnait le ton. Après avoir refait son retard sur Monaco, au bénéfice d'un parcours quasi sans-faute depuis début mars, Lyon va remporter cette finale du "petit championnat". Et l'expulsion de l'attaquant du Rocher Lacina Traoré (24e) renforce un peu plus ce sentiment d'inéluctable.

 

Yanga-Mbiwa triple la mise peu après la demi-heure de jeu et une minute plus tard, c'est Lacazette, bien servi par Jallet, qui profite des absences monégasques pour inscrire le but du 4-0 d'un joli piquet. La réduction du score de Ricardo Carvalho (41e) est anecdotique. Le Parc OL est en feu, ses Gones quasiment en Ligue des Champions et Thierry Braillard et Gérard Collomb béats d'admiration aux côtés d'un Jean-Michel Aulas aux anges. La deuxième mi-temps permettra aux héros du soir de briller un peu plus. Yanga-Mbiwa inscrira un second but sur un nouveau service de Jallet (59e) alors que Lacazette ira de son triplé (80e).

 

Objectif Ligue des Champions atteint

L'OL se classe 2e de Ligue 1 à un match de la fin de la saison. Cette place n'est certes pas mathématiquement assurée mais la différence de but favorable des Lyonnais joue grandement en leur faveur. Il faudrait que Lyon perde par plus de 11 buts d'écart à Lille samedi prochain et que Monaco s'impose par plus de 11 buts d'écart face à Montpellier pour que le classement soit remis en cause. Autrement dit, la petite musique de la Ligue des Champions résonnera bien au Parc OL la saison prochaine.

Une nouvelle qui a ravi supporters, joueurs et dirigeants pour qui la qualification était devenue un véritable objectif, tant sur le plan sportif que financier. Les messages de félicitations se sont multipliés après le coup de sifflet final, ceux de Bruno Genesio et Jean-Michel Aulas en tête

 

 

 

 

Retrouvez toutes les informations sur cette soirée et l'actualité de l'Olympique lyonnais au quotidien sur le site Olympique et Lyonnais.
à lire également
Grand stade Parc OL
L'Olympique lyonnais a indiqué jeudi soir avoir débloqué 300 000 euros pour lutter contre la pandémie de coronavirus en France. Deux tiers de la somme seront notamment consacrés aux besoins d'urgence de notre territoire.
Faire défiler vers le haut