Coupe de la Ligue : LES NOTES

On peut même dire qu´en première mi-temps on avait retrouvé le Lyon des grands soirs. Au fil de la rencontre, Bordeaux va refaire surface et sur un coup de tête rageur de Henrique, les girondins vont s´imposer et remporter cette Coupe de la Ligue.

Voici les notes des joueurs lyonnais :

Vercoutre : 5
Très peu sollicité durant une grande partie du match, il devra s´incliner face à Henrique. Sur le but, il n´est pas exempt de tout reproche, notamment au niveau de son placement.

Clerc : 7
Gérard Houllier avait décidé de titulariser le jeune défenseur à la place de Anthony Réveillere. Il n´aura pas déçu, apportant beaucoup dans son couloir tant au niveau défensif que offensif.

Abidal : 6,5
Il a apporté de la puissance et ne sait jamais laissé déborder par les quelques assauts bordelais. On peut regretter son manque d´apport offensif.
Cris : 6,5
En première mi-temps, on avait enfin retrouvé le Cris que l´on aime tant. Mais à l´image de l´équipe, il sera moins efficace en seconde période. Sur le but, il laisse Henrique libre de tout marquage.

Squillaci : 6
Très discret, il a été complémentaire de Cris. L´ancien monégasque a répondu présent lorsqu´il le fallait.

Tiago : 4,5 La grosse déception du match. Le portuguais nous a habitué à mieux.

Toulalan : 7,5
Il a été le meilleur lyonnais du match. Très présent dans l´entre-jeu rhodanien, il a même tenté une belle volée qui aurait pu faire mouche.

Juninho : 6,5
Le maestro brésilien a fait un match plutôt correct. Il a tenté de peser sur le jeu mais n´a pas su faire la différence notamment sur coups francs. Touché à la cuisse, il cédera sa place à Kim Kallstrom.

Malouda : 6 Bien que volontaire, le Guyanais n´a pas été très flamboyant. En tout cas, on attendait plus de lui.
Govou : 7
Il a été très percutant sur son côté droit en combinant notamment à plusieurs reprises avec François Clerc. On l´aura moins vu en seconde période.

Fred : 5,5
Participant à la domination lyonnaise en première mi-temps, Fred a su apporter offensivement. Au fil du match, le jeune attaquant va perdre son sang froid, ce qui lui vaudra d´ailleurs de recevoir un carton jaune stupide.

à lire également
Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, le 7 mai 2016 à Décines – Match OL-AS Monaco © Romain Lafabrègue / AFP
Il a accepté de sortir de son silence pour Lyon Capitale. Le défenseur central de l’OL Mapou Yanga-Mbiwa, qui s’entraîne quotidiennement avec l’équipe réserve, a complètement disparu des radars depuis décembre 2017. Arrivé en 2015 en provenance de la Roma, le joueur âgé de 29 ans est sous contrat avec le club rhodanien jusqu’en juin 2020. Mais il ne se fait guère d’illusions : son avenir s’inscrit loin de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut