Capture d’écran 2014-05-14 à 11.15.45

Olivier Faure (PS) : Hollande veut “changer de braquet”

Le député de Seine-et-Marne et porte-parole du Parti socialiste a défendu ce matin la réforme territoriale engagée par le Gouvernement, au micro de Sud Radio, invité politique de Christophe Bordet. "Le président a décidé de changer de braquet et d'aller à contre-courant, y compris dans son propre parti. C'est ça, le courage politique. C'est ça, être un homme d'Etat", a-t-il lancé.

Sans donner de détails au contenu du projet de loi en préparation et alors que le chef de l'Etat va recevoir dans les heures qui viennent les principaux responsables de groupes politiques au Parlement, Olivier Faure y voit "des sources d'économies gigantesques". "On va éviter les doublons, on va redéployer les effectifs", a-t-il expliqué, déplorant "un empilement qui est devenu incompréhensible".

"Il ne s'agit pas de faire moins, il s'agit de faire mieux", a souligné Olivier Faure. Il lance un appel à l'opposition, dont certains élus ont toujours été favorables à des fusions de régions ou à la disparition des conseils généraux, à "une responsabilité collective".

à lire également
Jean-Jack Queyranne conseil régional 4.01.16 Tim
Entretien. Resté fidèle au PS et fâché avec Gérard Collomb depuis les dernières élections régionales, l'ancien ministre de l'Intérieur et président de la région Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne souhaite que la gauche se rassemble pour proposer une alternative à Lyon. Il décrit Gérard Collomb comme "le ministre des bourdes", qui "a toujours joué perso" et qui […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut