Laurent Wauquiez
©Tim Douet

Laurent Wauquiez va continuer de donner des cours à l'EM Lyon

Malgré la polémique, l'école de commerce a décidé de maintenir les deux prochains cours de Laurent Wauquiez après avoir consulté l'évaluation des étudiants.

Selon l'AFP, l'EM Lyon Business School a décidé de maintenir les prochains cours de Laurent Wauquiez malgré la polémique créée par ses propos tenus devant les étudiants. "Suite à l’excellent niveau des évaluations du cours par les étudiants, ce cours est maintenu. Cela est conforme à notre politique de qualité", a déclaré la direction.

Début février, les extraits enregistrés où le président du conseil régional d'Auvergne Rhône-Alpes a égratigné Nicolas Sarkozy, Angela Merkel, les députés LREM, Emmanuel Macron, Valérie Pecresse, Alain Juppé, Gérald Darmanin avaient provoqué de vives réactions dans la classe politique. "Beaucoup de monde me disait que n'était qu'une grosse merde. Aujourd’hui, je n'ai d'autres choix que de penser comme eux", aurait par exemple lâché Nicolas Sarkozy à Laurent Wauquiez selon le Canard Enchainé, ajoutant ensuite : "il paraît que tu as des ambitions présidentielles. Si j'étais toi, je trouverais un autre métier". Le président du parti Les Républicains s'était d'ailleurs excusé auprès de l'ancien président de la République.

À l'époque, l'école de commerce n'avait pas réagi publiquement. Selon une source citée par Le Parisien, en interne les équipes avaient estimé que "Laurent Wauquiez n’a pas respecté le deal". Il était convenu entre l’école et le président LR de restreindre ses interventions au champ apolitique. "S’il utilise ce cours pour déraper sur la politique, ça ne va pas", continue la source, laissant planer le doute sur la prochaine leçon de l’homme politique. L'opposition socialiste régionale avait de son côté demandé la fin de la collaboration entre Laurent Wauquiez et l'école de commerce.

à lire également
David Kimelfeld et Gérard Collomb au conseil métropolitain, le 10 juillet 2017, jour de l'élection du premier © Tim Douet
Retour aux affaires lyonnaises pour Gérard Collomb ? Le ministre de l'Intérieur veut lancer dès septembre son association “Prendre un temps d’avance”, ouverte à la société civile, pour engager une dialogue sur l’avenir de la Métropole. Quand il s’agit de politique lyonnaise, Gérard Collomb ne perd pas temps. En témoigne son nouveau projet d’association ouverte à […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut