Hôtel de région
© Tim Douet

L'hôtel de région point noir de la gestion de Jean-Jack Queyranne

La chambre régionale de compte (CRC) a rendu son rapport sur la gestion de la Région entre 2010 et 2014. Malgré le point noir que constitue le nouvel hôtel de Région à Confluence, la CRC livre un rapport plutôt positif pour l'ancienne majorité.

"La construction du nouvel hôtel de région a constitué une opération complexe et ambitieuse, dont le bilan apparaît assez défavorable sur les plans financiers et techniques", explique la chambre régionale des comptes dans son rapport de gestion de la Région entre 2010 et 2014. Selon elle, "le choix de projet a priori coûteux et sans analyse de risque dépasse de plus de 30 % l'enveloppe initiale" alors que de nombreux coûts n'ont pas été intégrés comme le déménagement, la vente de l'ancien site de Charbonnières ou les coûts de fonctionnement que la CRC estime "substantiellement élevés".

À l'inverse les magistrats notent que "la masse salariale et les dépenses de personnel apparaissent relativement bien maîtrisées." Globalement, ils mettent tout de même en avant une bonne gestion durant la période : "Fin 2014, la situation financière de la Région demeurait favorable. La capacité d'autofinancement brute s’établissait à plus de 362 millions d'euros. Un montant élevé, mais en baisse par rapport à 2010 alors que la Région à entrepris depuis plusieurs années une démarche de fiabilisation de ses comptes".

Un autre audit de la gestion de l'ancienne majorité de Jean-Jack Queyranne commandé par Laurent Wauquiez devrait voir le jour prochainement et la CRC va aussi rendre un rapport sur la gestion d'Erai.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut