Deux condamnés à Lyon après la manifestation contre la loi El Khomri

Deux hommes de 22 ans ont été condamnés à des peines de prison pour s'en être pris aux policiers lors de la manifestation lyonnaise du 9 mars.

Le rassemblement contre la loi El Khomri du mercredi 9 mars, qui avait réuni entre 7000 et 20000 personnes, s'était conclu sur trois interpellations, après des heurts entre forces de l'ordre et manifestants. Neuf policiers et deux manifestants avaient été blessés.

Six mois ferme, six mois avec sursis

Jugés en comparution immédiate, deux hommes de 22 ans ont été condamnés hier à Lyon. Le premier s'était jeté par surprise sur un policier de la BAC, pour le plaquer au sol, avant de lui asséner des coups de pieds. "Plus rien ne marchait dans ma cervelle...", a-t-il déclaré à barre, rapporte Le Progrès. Le tribunal l'a condamné à 6 mois de prison ferme, et 1000 € de dommages et intérêts, mais sans mandat de dépôt.

Le second individu, 22 ans également, a reconnu des jets de projectiles sur les forces de l'ordre. Il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 200 € à verser aux quatre policiers contre qui il s'était rebellé.

à lire également
Dessin de presse © Enef
Condamnés pour la première fois de l’histoire du mensuel à une publication judiciaire à la une, Lyon Capitale a décidé de ne pas faire appel et de faire toute la transparence sur dix ans de procès divers et variés. Le bilan est simple : financièrement, il vaut mieux ne pas faire de l’enquête en France.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut