Une web-série lyonnaise en avant-première

Et si le meurtre parfait pouvait être élaborer autour d'une simple tasse de thé ? C'est en tout cas l'idée de la web-série "Tea-Time", tournée à Lyon et diffusé dès ce soir sur la plate-forme Youtube.

L'idée de la scénariste, Sandra Enz, est de raconter une série d'histoires courtes autour de la société anglaise du début du XX ème siècle à la manière d'un polar. Cinq femmes de la haute société anglaises discutent de crimes autour d'une tasse de thé, avant de prendre la décision d'aller plus loin…

La rencontre de la scénariste avec le réalisateur lyonnais, Wenoeslas Lifschutz, a permis à la web-série d'être intégralement tourné à Lyon. Les huit épisodes d'environ 12 minutes chacun ont été tournés pendant l'été 2015, une fois que toute l'équipe a pu être réunie.

Une web-série en partie tournée grâce au crowdfunding.

Avec seulement 7000 euros de budget, dont 2000 grâce à une campagne de crowdfunding, le recours au bénévolat a été nécessaire. Le projet de l'équipe a cependant réjoui de nombreux acteurs. Ainsi, l'Opéra de Lyon leur a prêté des costumes et la mairie du 7ème arrondissement a mis à leur disposition une de ses salles.

Diffusé principalement sur Youtube, les deux premiers épisodes de la série seront aussi diffusés dans la salle des mariages de la mairie du 7 ème à 19 heures. Un vendredi sur deux, un nouvel épisode sera mis en ligne, jusqu'à fin avril. Ces derniers peuvent être aussi être regardés sous-titrés en français et en anglais.

à lire également
Cathy Bouvard, aux Subsistances, en octobre 2018 © Tim Douet
Depuis quinze ans à la tête des Subsistances, Cathy Bouvard s’est vu proposer un défi qui ne se refuse pas : les Ateliers Médicis, dont l’ambition est rien de moins que de transformer par la culture la ville de Clichy-sous-Bois et de faire émerger des artistes qui ne soient pas “du sérail”. Une des fondatrices de Lyon Capitale tire donc sa révérence et dresse à cette occasion le bilan d’une ville qui a muté. Avec la crainte qu’elle ne se re-quenellise…
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut