Capture d’écran 2014-03-13 à 16.41.49

Un téléphérique vers Miribel ? Des études de trafic lancées

Capture d’écran 2014-03-13 à 16.41.49 ()

Un pas de plus vers le téléphérique qui mène au parc de Miribel-Jonage ? Les élus du Sytral ont voté ce jeudi 13 mars une étude "afin de quantifier les flux automobiles traversant le site". Selon les précédentes estimations, jusqu'à 17 000 voitures abondent dans ce 2e parc périurbain d'Europe lors des dimanches ensoleillés. De plus, nombre de voitures "shuntent" tous les jours au voisinage du parc, pour passer de la Côtière de l'Ain à l'agglomération lyonnaise. Ce transport par câble permettrait donc de capter une partie des automobilistes pour les diriger vers le tramway T3.

Capture d’écran 2014-03-13 à 16.40.56 ()

Le maire de Décines, Jérôme Sturla, défend cette solution aérienne : cette ligne de téléphérique de 4,7 km partirait du lycée Charlie-Chaplin et marquerait quatre stations. "On ne surplomberait aucune habitation", souligne le président du Sytral, Bernard Rivalta.

---

Lire aussi :

“Un téléphérique vers le parc de Miribel-Jonage en 2016 ?”

à lire également
Nathalie Perrin-Gilbert, à l’hôtel de ville de Lyon – novembre 2018 © Tim Douet
Gérard Collomb a fait l’impasse, comme depuis quatre ans, sur les vœux du 1er arrondissement. Un choix qui lui a permis de s’éviter une charge sévère contre son modèle lyonnais. Sur l’estrade, Nathalie Perrin-Gilbert, la maire de l’arrondissement, s’en est surtout servie pour présenter son contre-modèle : plus participatif, moins porté sur le béton et le marketing territorial.
2 commentaires
  1. capitaine papy - 14 mars 2014

    Cette ligne aura aucun succès. Pour que ce soit rentable, il faut prolonger ce téléphérique dans l'intra-muros avec déserte au grand stade. Personne n'ira à Décines poser son véhicule dans un parking ou prendre un tram pour s'y rendre. Quand ont se déplace pour aller à de tels endroits c'est souvent à plusieurs et le coût du déplacement en voiture aura vite raison sur les TC.

  2. pat69 - 14 mars 2014

    Un parking de 1000 places au milieu des marais, et ensuite Sturla prétend protéger les espaces verts. cela doit faire partie de son cercle vertueux!!! C'est quand même fou l'aplomb de ce personnage cireur de pompes à AULAS.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut