Rhône-Alpes : ouverture d’un fonds humanitaire pour Gaza

Ce mercredi 30 juillet, le conseil régional a annoncé l’ouverture d’un fonds d’urgence humanitaire pour répondre aux besoins les plus urgents des personnes affectées par le conflit dans la bande de Gaza. Une subvention à hauteur de 55 500 euros sera allouée à Handicap International par la région Rhône-Alpes.

Alors que les bombardements se sont intensifiés ces derniers jours, la région se mobilise pour aider les habitants de la bande de Gaza. Depuis le 7 juillet, et le début de l'opération militaire, près de 1 000 Palestiniens ont été tués et plus de 4 000 personnes blessées. Le groupe EELV du conseil régional déplore "les conséquences dramatiques sur le secteur de la santé", victime de pénurie de carburants et de rupture de stock de médicaments. "Devant le nombre de Palestiniens qui affluent, les hôpitaux sont dépassés", déclarent-ils dans un communiqué.

“Apporter notre soutien est un devoir moral”

Face à ce constat, Véronique Moreira, vice-présidente du conseil régional Rhône-Alpes, a proposé le déblocage d’un fonds d’aide d’urgence, qui a été accepté par l’ensemble des groupes de la majorité. Ces derniers jours, a été mise en place une "procédure spéciale" avec une consultation écrite des groupes pour décider de cette mesure. Une somme de 55 500 euros destinée à l'organisation locale d'Handicap International a été dégagée. L'aide régionale d'urgence s'articulera essentiellement dans la "distribution des appareillages, des kits de soin et des séances de rééducation".

Le secrétaire du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien, Dominique Noly, joint par Lyon Capitale, a tenu à "saluer cette décision humanitaire".

• Lire aussi : Un nouveau rassemblement de soutien au peuple palestinien se tiendra ce mercredi à 18h place des Terreaux.

Faire défiler vers le haut