Aulas Cegid
@C.M

OL : faillite annoncée

La situation du club de football lyonnais évolue conformément aux prévisions des analystes… L’Olympique lyonnais passera sa saison à batailler dans le ventre mou de la Ligue 1, à la limite d’une relégation ; en 2015 ce sera pire… avec une équipe de jeunes sympathiques, certes, mais de plus en plus mal élevés – pardon ! éduqués.

MM. Seydoux et Aulas devraient commencer par se séparer de Bernard Lacombe, exemple d’un ancien bon joueur dans l’incapacité de s’oublier pour devenir un dirigeant compétent…

Le Nanard, mariste et misogyne convaincu, a laissé son club s‘embourber dans des transferts calamiteux depuis une dizaine d’années… Les Keita, Bastos, Ederson ou Cissoko, c’est-à-dire la vingtaine de clowns que le club a acquis très cher pour les “refourguer” très peu. Et cela explique la situation financière du club et son quatrième bilan négatif.

À Lyon, on ne sait pas acheter et la fréquentation des puissants a tourné la tête du tandem Lacombe-Aulas… Rappelons la période surréaliste où Aulas se proclamait président de l’Association des grands clubs européens avec le Real, Milan, Manchester ou le Bayern… L’histoire de la grenouille qui se voit… Le début de la fin pour la dix-huitième ville européenne.

Les seules bonnes affaires, il y a bien longtemps (Juninho, Cris…), sont le fait de l’ancien Brésilien de l’OL, Marcello.

Comme par hasard, Marcello a disparu des radars.

Aulas et Seydoux étant “invirables”, il va falloir sacrifier un cadre, comme dans toute entreprise avec actionnaires ; l’OL coté en Bourse, c’était pour rire, un traquenard pour piquer les sous de nos “barras bravas” !

Comment Lacombe peut-il expliquer son soutien au transfert de Gourcuff, une opération à 70 millions tout compris ? A minima.

Tout cela est désolant… d’incompétence.

Bernard Lacombe, je le connais bien… En tant qu’ancien secrétaire général de l’OL – le club était encore une association 1901 –, j’ai participé à son transfert à Saint-Etienne, l’été 78, pour renflouer les caisses de Lyon… À l’époque, les transferts comprenaient un montant officiel et une soulte payée “sous la table”… Bref, le président de l’époque, Roger Michaux, un homme délicieux, m’avait chargé d’aller récupérer chez Pierre Garonnaire, l’homme lige du président Rocher, une mallette contenant le million de francs d’argent noir… À mon retour, j’étais tellement impressionné par cette mallette sur mon siège avant que j’ai roulé à 70 kilomètres-heure sur l’autoroute pour éviter le moindre contrôle…

Mais c’était une autre époque. Aujourd’hui, tout est “clean”.

Avec des impôts surdimensionnés et mérités, vu les salaires “obscènes” que des présidents inconscients acceptent de signer “à l’insu de leur plein gré” pour des joueurs qui ont soit des pieds carrés, soit deux pieds gauches.

C’est une faillite annoncée, autrement plus coûteuse de celle de Nicolas Le Bec… L’inauguration du stade des Lumières se fera avec des ampoules pour éclairer une rencontre de Ligue 2, avec beaucoup moins de saucisses vendues.

Et malencontreusement les finances publiques locales en subiront les conséquences grâce au soutien sans faille de Gérard Collomb, l’homme qui ne sera jamais ministre, à ce projet démesuré pour une ville de 475 000 habitants.

Bonne chance tout de même, car je reste supporter du club de mon enfance.

à lire également
Le stade Francisque-Jomard, à Vaulx-en-Velin (capture d'écran Google Street View)
S’il reconnaît les factures dans les bars à hôtesses, Me Christophe Bruschi, conseil de l’ex-président du FC Vaulx Ali Rechad, visé par une enquête pour escroquerie et abus de confiance, pointe le réveil tardif de la maire, Hélène Geoffroy, qui a saisi le procureur de la République en mars. L’avocat justifie les mouvements d’argent autour de la commission sur le transfert de Kurt Zouma à Chelsea par une tentative d’escroquerie dont aurait été victime son client.
13 commentaires
  1. grandlyonnaise - 28 août 2014

    Enfin un peu de clairvoyance que ne peut s'autoriser qu'un média non inféodé à l'oligarchie locale

  2. Gemini - 28 août 2014

    Dommage qu’on ne lise cela que maintenant, une fois qu’énormément d’argent public a déjà été mis en jeu.

  3. Numa - 28 août 2014

    Bonjour Pouvez vous regarder dans votre boule de cristal svp et me dire si j'ai bien fais d'acheter cette collection de timbre? J'aimerai aussi savoir si mon idylle amoureuse est partie pour durer et si mamie a des chances de ne plus tomber dans l'escalier cette année... D'avance,merci de votre retour. Cordialement.

  4. Albrog - 28 août 2014

    Tiens, il y a longtemps qu'on n'avait pas eu droit à un tel flot d'aigreur et de rancoeur. Je pense que la seule faillite annoncée est celle de l'auteur, mais je lui souhaite un prompt rétablissement 🙂

  5. grandlyonnaise - 28 août 2014

    ah on peut voir que la flèche est allée pil poil dans le mille normal que la chat signol ait quelques commentaires à faire, après avoir déjà subi la défaite de son mentor qui n'est même pas reconnu à l'échelon national contrairement à la haute idée qu'il a de lui même En tout cas, merci à ce média, tout à fait respectable de ne pas prendre ses lecteurs pour des idiots comme le fait un de ses confrères notoirement connu sur la place

  6. Robes Pierre - 28 août 2014

    pour le grand stade, on arrête immédiatement les travaux, on paie les entreprises ,s'il manque de l'argent on fait appel à Collomb et Aulas sur leur fonds perso, si par hasard un privé veut reprendre l'affaire libre à lui, sinon ce son mes impôts qui vont éponger cette scabreuse aventure

  7. Bulwador - 28 août 2014

    Merci Albrog, on comprend que les puissants sont bien défendus et que leur webwatchers sont revenus de vacances. En même temps, on vient de se faire sortir des coupes européennes et le club qui s'est redressé grâce à un recrutement intelligent est en train de plonger à cause d'erreurs de recrutement. Alors on se remet en cause pour bâtir l'avenir?

  8. grandlyonnaise - 28 août 2014

    C'est la route de la déroute qui coute 400 millions d'euros aux contribuables rien que pour les routes dédiées, au fait, dédiées à quoi ? au grand cirque !Cette défaite va rendre humbles ceux qui se prennent pour des rois, qu'ils fussent baronnet ou Préfet ou capitalistes ou même vassaux ou cireurs de pompe des précédents ... et qui en ont rien à foutre de prendre la laine sur le dos de leurs concitoyens pour satisfaire à leurs caprices

  9. croixrousse - 29 août 2014

    Cet emplacement a toujours été réservé à un équipement de dimension international dans le POS. Il est normal que les accès et TCL soit à la charge de la collectivité. Seul le privé peut créer des emplois vu la compétence de nos gouvernements... Le stade lui est privé et ne vous coûte rien!N'en déplaise à certain,Lyon est connu maintenant à l'internationale grâce à L'OL et un match c'est des journalistes et supporters qui consommes Hôtels,restaurants,taxis.. donc des emplois.Avez-Vous créer Vous?

  10. franjo - 29 août 2014

    @croixrousse : pour la dimension internationale il faudra attendre parce que pour cette année c'est cuit ! et où est le rapport avec le financement des accès par les collectivités ? Si vous pouviez développer ... Quant au stade 'privé', informez vous : le CG69, la CDC, sont-ils 'privés' ? Et pourtant sans ces 2 institutions, il n'y aurait pas eu de stade. Contrairement à vous qui peut-être ne payez pas d'impôts, ce sont bien tous les contribuables qui vont payer ce stade !!!

  11. franjo - 29 août 2014

    il n'y a qu'un passage de l'article qui m'a interpellé quant au sérieux de l'auteur (ou son usage du 2ème degré) : 'Mais c’était une autre époque. Aujourd’hui, tout est “clean”.'Aujourd'hui les dessous de table ne sont plus versés en liquide et transférés en mallettes dans une voiture, ça prendrait trop de place ! Il existe des techniques plus modernes ...

  12. Collombitude - 29 août 2014

    Je rappelle que le site du Montout était dans le V-Vert , qui plus est dans un ENS, et donc non constructible. Mais l'oligarchie lyonnaise fait la pluie et beau temps, aux électeurs de ne pas se laisser berner, à Décines Strula a été renvoyé dans ses foyers, comme Darlay à Chassieu

  13. Electeur - 3 octobre 2014

    Chouette! A nous les 40 millions d'euros de caution généreusement accordés par le conseil régional pour accélérer le financement du grand stade.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut