Lyon, lauréate des Trophées de la Nuit pour sa politique nocturne

L’info ne sera dévoilée que le 24 novembre, lors des Trophées de la Nuit  : Lyon est en lice avec Toulouse pour décrocher le prix de la “municipalité de l’année” pour sa politique nocturne. L’été dernier, dans une enquête sur le sujet, Lyon Capitale écrivait que Lyon était en passe de devenir une ville qui compte en matière de nuit.

Paris éliminé au premier tour. La grande finale oppose donc Toulouse et Lyon pour décrocher le pompon, à savoir le prix de la “municipalité de l'année” en matière de vie nocturne.

Depuis 1995, le magazine Paris Nuit organise les Trophées de la Nuit. Huit prix sont remis. Deux Lyonnais sont dans le coup : Sylvain Chérubin, plus connu sous le pseudo de Nounours, pour le trophée du “jeune entrepreneur” (Red Room, Sound Factory, Bus Café) et le restaurant 1838, à Brignais, dans la catégorie “trophée de la qualité”.

Un "coup de chapeau", dixit Paris Nuit, sera également décerné, le mardi 24 novembre au Lido, à la ville qui fait le plus en matière de vie nocturne en France. Et, selon nos informations, Lyon semblerait tenir la corde pour remporter le prix.

Le réveil des nuits lyonnaises, enquête de Lyon Capitale en juillet-août 2015.
Faire défiler vers le haut