Lyon : Gérard Collomb récupère la piscine de Gerland

Lundi après-midi, lors du conseil municipal, la Ville de Lyon a officialisé le fait de pouvoir récupérer "gratuitement" la piscine de Gerland après l’avoir confié au LOU. La ville devra néanmoins payer 80 000€ pour reprendre possession des équipements annexes.

Nouveau rebondissement concernant la piscine de Gerland. En juillet 2016, la ville cédait le bail des infrastructures du stade Gerland au LOU Rugby. Le bail englobait aussi le bassin de la piscine, ses vestiaires, des terrains et de plusieurs courts de tennis. Dans le même temps, Gérard Collomb annonçait la fermeture définitive de la piscine à l’été 2017 et la volonté d’en construire une nouvelle. Cependant, face aux mécontentements des élus et des habitants du 7e arrondissement de Lyon, Gérard Collomb a fait volte-face en retournant voir le LOU pour récupérer la piscine. Le LOU a alors cédé à titre gratuit la piscine à la ville pour les trois prochains étés, car les équipements ne présentaient aucune utilité au club et à son propriétaire GL Events.

L’opposition dénonce l’amateurisme de la ville de Lyon

L'opposition n'a toutefois pas été tendre avec Gérard Collomb concernant sa gestion du dossier et lui reproche de devoir mettre la main à la poche. En effet, la ville devra néanmoins payer 80 000€ à GL Events pour reprendre possession des équipements annexes à la piscine. Finalement, les élus LR et UDI ont toutefois voté la convention pour conserver l’ouverture de la piscine d’été pour trois saisons jusqu’en 2019. Les élus Gram, eux, ont voté contre.

à lire également
Dimanche, Gérard Collomb expliquait sur Facebook s'être adressé aux casseurs samedi durant la Fête des lumières. Sur une vidéo, on peut voir le maire de Lyon s'adresser à des jeunes en criant "Vous allez lui niquer son oeuvre !"
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut