Capture d’écran 2014-02-21 à 16.03.39
©google maps

Lyon 3 : un étudiant de l'UNEF agressé par l'extrême-droite

Ce jeudi, un jeune homme, membre de l'UNEF a été frappé à coup de casque par un individu, visiblement membre du GUD, selon un communiqué du syndicat étudiant.

Lors des élections étudiantes à l'université Lyon I3, un jeune étudiant, militant à l'UNEF, a été violemment agressé ce jeudi, vers 17h, alors qu'il distribuait des tracts, sur les quais Claude Bernard, devant l'université.

Il a reçu des coups de casque, à la tête et au bras, par un homme, militant d'extrême droite GUD, selon le communiqué. Selon nos informations, l'homme était accompagné de 5 ou 6 autres personnes, un groupe arrivé en milieu d'après-midi.

Une plainte déposée

Accompagné à l'hôpital, le jeune homme a ensuite déposé plainte contre X au commissariat. Le syndicat de l'UNEF dénonce également d'autres menaces "proférées à l'encontre des militants syndicaux de l'UNEF durant toute la journée électorale du 20 février".

L'UNEF nationale, tout comme les jeunes du parti radical de gauche à Lyon, condamne ces actes d'intimidations. Désormais leur crainte, c'est la multplication de débordements lors des prochaines élections à Lyon 2, mercredi et jeudi prochain. Ils ont demandé à la préfecture du Rhône d'être particulièrement vigilante.

à lire également
2 commentaires
  1. Sophie_Lyon - 21 février 2014

    Et ça continue....

  2. kaoetic - 21 février 2014

    On constate qu'a Lyon l'extrême droite , les intégristes commettent de plus en plus d'exactions en toute impunité ! Ou sont les autorités de la République ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut