Liaison A89-A6 : lancement des travaux début 2015 ?

Le barreau autoroutier de 5,5 km reliant l’A89 à l’A6 a reçu le feu vert du commissaire enquêteur. La déclaration d’utilité publique pourrait tomber d’ici à la fin de l’année.

La liaison A89/A6 a reçu le feu vert du commissaire enquêteur, malgré les votes défavorables du Département et de la communauté urbaine qui ont essayé de faire barrage à cette réalisation. Ce mercredi, la préfecture explique que l'enquête publique menée du 18 novembre au 20 décembre 2013 trouve une issue favorable. Le barreau autoroutier de 5,5 km qui arriverait à Limonest est relancé : la déclaration d'utilité publique devrait être prononcée par décret du Premier ministre d'ici à 18 mois, après avis du Conseil d'Etat.

"Le préfet de région va travailler pour réduire ces délais", précise le communiqué de presse, qui envisage cette décision pour la fin 2014. Le démarrage des travaux interviendrait alors au premier semestre 2015 pour une mise en service au premier semestre 2017.

D'ici là, la préfecture étudie la réserve et les six recommandations émises par le commissaire enquêteur. La réserve porte sur la bretelle de connexion à l'A6, qui devrait être au-dessus de l'autoroute existante plutôt qu'en dessous. Parmi les recommandations, la réduction de la vitesse à 90 km/h, l'installation de protections acoustiques le long de la RN7 à La Tour-de-Salvagny et le renforcement de l'attractivité de l'itinéraire A89-A6-A466-A46 pour le grand transit est-ouest.

à lire également
Interview - Lors d'une réunion de la commission générale du Sytral sur la rupture du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon, Gérard Collomb a une nouvelle fois plaidé pour une médiation. Le président de la métropole David Kimelfeld, qui souhaite la fin de la concession, a aujourd'hui le sentiment que certains "cherchent à gagner du temps".
3 commentaires
  1. Robes Pierre - 19 février 2014

    et nous attendons vivement A45, COL

  2. gédu - 20 février 2014

    'La liaison A89/A6 a reçu le feu vert du commissaire enquêteur, malgré les votes défavorables du Département et de la communauté urbaine ' Mais dans quelle démocratie vivons nous???? Les oppositions sont quasi unanimes et l'on n'en tient pas compte! Quelle est donc l'utilité d'une enquête publique. Les 'recommandations' faites par le commissaire sont ce que veulent les élus de l'agglo, alors pourquoi ne pas les faire en premier et annuler le barreau dont personne ne veut ????

  3. Skipp - 20 février 2014

    Je vous rassure certains en veulent. A peu près tout ceux qui sont dans les bouchons sur le parcours actuel entre A89 et A6 à la Maison Carrée. Sans compter les habitants des centre-villes de Dardilly et de la Tour qui subissent des surplus de circulation voire des bouchons sous leurs fenêtres. Mais ça les maires de ces villes n'en parlent pas. Chut !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut