Capture d’écran 2013-09-27 à 18.44.38
@ Laurent Cousin

La fraude augmente aux TCL de 16,8 % en 2012

Le rapport annuel de Kéolis montre une hausse de plus de 6,6 millions du nombre de voyages impayés sur le réseau de bus, tramway et métro du Grand Lyon en 2012 par rapport à 2011.

Les chiffres sont sans appel. La fraude a augmenté en 2012 sur le réseau de transports en commun du Grand Lyon : +6,6 millions de voyages s'y sont effectués sans titre de transport par rapport à 2011. Des chiffres révélés dans le rapport annuel de Kéolis, présentés ce jeudi 26 septembre au Sytral, gestionnaire des transports en commun du Grand Lyon.

Les tableaux remis par le délégataire montrent que le nombre de voyages impayés (+16,8 %) augmente trois fois plus vite sur le réseau que le nombre de voyages totaux (+5,1 %).

Ainsi, en 2012, plus de 45,7 millions de voyages impayés ont été enregistrés sur le réseau contre 39,1 millions d'euros l'année précédente. Cela porte à 16,8 % l'augmentation de la fraude en 2012 par rapport à 2011. Tandis que le nombre de voyages, +20,9 millions en 2012 n'augmente lui que de 5,1 %.

14 % de fraude supplémentaire dans le métro

Si l'on observe plus finement l'augmentation de la fraude par mode de transport, celle-ci augmente de 13 % dans le tramway, là où le nombre de voyages effectués est le plus faible relativement (65 millions en 2012). L'augmentation est de 13,84 % dans le métro, une hausse relativement contenue grâce aux portiques installés depuis 2008 mais qui reste importante eu égard au nombre très important de voyages effectués avec ce mode de transport à Lyon, près de 50 % du total du réseau.

Dans le bus, la hausse est la plus importante, avec 20,24 % de fraude en plus par rapport à 2011. La politique d'entrée systématique par l'avant des véhicules ne sera pas parvenue à contenir l'hémorragie. Pour finir, le taux de contrôle lui est en baisse par rapport à 2011. 1,4 % des voyages effectués sur le réseau ont été contrôlés en 2012, contre 1,44 % en 2011 et 1,47 % en 2010.

6 commentaires
  1. hemax - 28 septembre 2013

    Il faut dire que les portiques ne sont pas toujours efficaces, plusieurs personnes peuvent y passer. Si les contrôleurs n'étaient pas toujours aux mêmes arrêts, les chiffres seraient moins élevés. Et si cela ne suffisait pas, rappelons la relative gentillesse des contrôleurs (faire valider plutôt que sanctionner, voire ne rien faire du tout). Et que dire du montant dérisoire des amendes (30 euros à Lyon, 100 euros à Barcelonne... ou le métro fonctionne toute la nuit le samedi...)

  2. Marine - 28 septembre 2013

    Déjà le billet ou les abonnements sont beaucoup trop chers. On ne voit jamais les contrôleurs dans certains quartiers. Les chauffeurs voient les usagers monter sans payer mais ils ne disent rien (peut ne peuvent ils pas ?) Dans les car/bus (planche ou philibert) la montée se fait devant et si vous ne valider pas le ticket ou si vous ne payer pas, vous ne montez pas. Les amendes devraient être plus importantes et se payer sur les ALLOCATIONS (si ce sont des jeunes).

  3. FOurs - 28 septembre 2013

    Était-ce bien la peine de dépenser 14M€ dans un système antifraude en 2008 et d'ennuyer les voyageurs avec 'la montée à l'avant' + frais afférents ?!

  4. Sophie_Lyon - 28 septembre 2013

    c'est bien la preuve que la politique du tout sécuritaire ne fonctionne pas ! les cows boys agents de contrôle, les caméras, plus les portiques et la billeterie coûtent trop chers par rapport à ce qu'ils peuvent récupérer ... c'est toute la politique de transports en commun qui est à revoir; ce système est inefficace.

  5. gregdelyon9 - 28 septembre 2013

    Illustration parfaite de l'amateurisme complet des frères Keolis (SNCF) et Sytral. Pour le métro, malheureux valideurs... et malheureusement, pour le bus, la MPA est illusoire sur certaines lignes, pour cause d'affluence, et plus de valideurs à l'arrière.

  6. gregdelyon9 - 30 septembre 2013

    SCOOP: + de 70% de fraude ligne 4 ce matin à 9h. Motif: 5 bus supprimés ou en retard, jusqu'à 30 min d'attente, bus archi bondé et pas de MPA. Bravo Keolis / Sytral! LC, sortez pas très loin de vos bureaux, c'est édifiant. Plus que des stats de fraude, on aimerait bien le tx de réalisation effectif du service prévu. Et belle image de la France pour les nombreux étrangers sur cette ligne.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut