CSA vintage 1982© tim douet

La TNT, un scandale d’État : première partie, les coulisses du CSA

Première partie, les coulisses du CSA - Le 18 octobre 2011, le CSA présidé par Michel Boyon lançait un appel à candidatures pour attribuer six nouveaux canaux sur la TNT gratuite. Fiducial Médias a participé à cette compétition, qui s’est révélée n’être qu’une farce.

Le jour même du dépôt des candidatures, nous connaissions ainsi les six lauréats. Nous avions déjà alerté à l’époque sur la revente de Numéro 23, cette chaîne n’ayant été attribuée, formatée et calibrée que dans ce seul but. Histoire d’un scandale d’État où l’argent et les fréquences ne sont pas perdus pour tout le monde.

à lire également
Mathias Destal, Jean-Pierre Canet, Frédéric Champly et Daphné Gastaldi lors de la présentation de Disclose à Sciences Po Lyon, le 20 novembre 2018 © M. Régis
Entre l'ONG et le média, Disclose veut implanter en France le journalisme d'investigation à but non lucratif afin de “rendre l'information gratuite et sans enjeux financiers”. Ce mardi soir à Sciences Po Lyon, un débat autour des lanceurs d'alerte était organisé pour présenter le projet.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut