Nathalie Perrin-Gilbert © Tim Douet
© Tim Douet

Fermeture des bains-douches : le recul du social à Lyon ?

Les bains-douches de l'impasse Flesselles sont menacés de fermeture. La maire du 1er arrondissement, Nathalie Perrin-Gilbert, propose des alternatives. Mais la ville de Lyon se refuse à toute négociation.

Avant-dernier service public de ce genre à Lyon, l'établissement de l'impasse Flesselles pourrait fermer ses portes d'ici le premier semestre de cette année. La structure de Gerland, qui vient d'être rénovée, deviendrait donc la dernière à proposer ce service à Lyon. Utilisés majoritairement par des personnes en situation précaire, les bains-douches permettent un accès à l'hygiène gratuit et pour tous.

Une rénovation trop coûteuse sous couvert d'un problème d'accessibilité

La difficulté d'accès dans les bains douches de l'impasse Flesselles est l'un des arguments avancés par la ville pour justifier sa fermeture. Pour Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement, la structure dispose pourtant d'un ascenseur pour rejoindre les douches situées au deuxième étage : “la ville de Lyon refuse pour l'instant de négocier. Elle a exprimé un non ferme et cela malgré les propositions, notamment sur l'accessibilité aux handicapés”, déclare Nathalie Perrin-Gilbert.

Installations vétustes, cabines dégradées, tuyauteries à refaire...Pour la ville, c'est surtout le coût de la rénovation qui pose problème. “On aurait pu conserver le site et le donner à un collectif d'association”, propose la maire, “certaines étaient d'accord pour maintenir ce service avec une gestion viable”. Mais pour la ville de Lyon, la rénovation très récente des bains-douches de Gerland va permettre de centraliser le service des bains douches dans ces nouveaux locaux.

Hécatombe du social à Lyon

Fermeture d'un internat dans le 4e, de maisons de retraites dans le 6e et 9e arrondissement, ou d'une école dans le 1er... la maire surveille les mesures prises et constate, notamment à propos des bains douches : “C'est un vrai choix de fermer en se disant que tout le monde s'en moque. Mais non on ne s'en fiche pas : en plus d'être un lieu pour les personnes vulnérables, c'est un lieu social important du quartier. On ne ferme pas ça comme ça. On est sur un recul des équipements à vocation social. Alors que ça fait partie de l'histoire du quartier.

Informer contre une fermeture en douce

Le projet de fermeture a circulé un moment dans les couloirs de l'Hôtel de ville sans qu'aucune déclaration ne soit faite. Ni au public, ni à la maire de l'arrondissement. “Notre rôle est de prévenir les usagers, les habitants, mais aussi de faire des propositions.” avant de rappeler que : “Dans le 5ème arrondissement de Lyon, les bains douches ont fermés seulement avec un panneau -en travaux-”.

Collectif Bains-Douches contre Ville de Lyon

Plusieurs habitants et militants se sont rassemblés au sein d'un collectif pour éviter la fermeture des bains douches du 1 er.

Une pétition a été créée en faveur du “maintien et développement des bains-douches à Lyon”. Elle rassemble déjà plus de 700 signataires. Le collectif organise également une réunion publique ce jeudi 28 janvier à 19h30, à la salle Kourouma, au jardin des Chartreux, près de la cours du Général Giraud.

à lire également
Faire défiler vers le haut