Écologie : Une semaine pour agir à Lyon

Dès aujourd’hui et jusqu’au jeudi 28 janvier, les initiatives écologiques et citoyennes sont à l’honneur. Réparer un vélo, faire du compost, réduire ses déchets ou installer une boîte à partage dans son quartier : à chaque soirée sa thématique pratique pour agir à son niveau en faveur de l’environnement.

En juillet dernier, la première boîte à partage apparaissait dans la capitale des Gaules. Le principe est simple : chacun peut y laisser un objet qu'il ne désire plus pour en récupérer un autre. Aujourd'hui, la ville compte cinq de ces boîtes. Stéphanie, une lyonnaise du 5e arrondissement, est à l'initiative de cette action. Elle sera présente parmi les nombreuses associations qui participent à la première de l’événement “Une semaine pour agir, organisé par l'association Anciela.

Ce lundi dès 18h, les échanges seront consacrés aux actions les plus locales, avec la thématique : "Agir dans son quartier et son immeuble". Au programme, des conseils pour transformer ses déchets organiques en compost par l'association Les Compostiers, un atelier de réparation de vélo ou des informations sur les jardins partagés ou les AMAP de la ville de Lyon.

Un espace pour être conseillé en fonction de ses projets

Les soirées de mardi et de mercredi seront toujours réservées à l'écologie, à l'environnement ou à la société solidaire. La Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (Frapna) sera présente, entre autres, pour distiller ses conseils et envisager de plus larges actions.

Pour Justine Swordy-Borie, secrétaire de l'association Anciela, cette semaine devrait être riche en rencontre : "Nous pensons recevoir 400 personnes, ce qui représente à peu près une centaine de personnes par soir. Nous avons aussi prévu un espace de discussion pour que chaque citoyen puisse recevoir des conseils personnalisés. En fonction de ce qu'ils souhaitent réaliser, les associations seront là pour les diriger."

La soirée étudiante : Disco Soupe et Génépi

Pour la dernière soirée de cette semaine bien remplie, les initiatives étudiantes sont à l'affiche. Treize associations présenteront leurs actions. Parmi elles, le collectif Disco Soupe, qui se rend sur les marchés pour transformer en soupe et smoothies des fruits et légumes qui auraient été jetés. L'association Le Génépi, elle, agit pour décloisonner les institutions carcérales et créer du lien entre la société et la prison.

Une semaine pour agir – Du 25 au 28 janvier, tous les soirs de 18h à 20h30 sur le campus Saint-Paul, 10 place des Archives, Lyon 2e.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut