Dentexia : le scandale continue

Les patients du centre dentaire Dentexia du 6e arrondissement "s'exposaient à des dangers graves et immédiats de contamination bactérienne." L'Agence régionale de santé suspend totalement l'activité de ce centre.

La peur de se rendre chez le dentiste à de beaux jours devant elle grâce au système Dentexia. Depuis plusieurs années, de nombreuses personnes se plaignent de ce centre dentaire associatif low-cost, déjà épinglé par la justice.

À Lyon, les activités du centre de la Tête d'Or viennent d'être suspendues par l'agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône Alpes. Suite à plusieurs signalements, l'ARS a mené une inspection dans le centre situé au 98 rue Montgolfier, dans le 6e arrondissement de Lyon.

Des désinfections non maîtrisées

Résultat : une insuffisance de produits de nettoyage et de désinfection est constatée, ainsi qu'un défaut d'évacuation des déchets de soins à risque infectieux. La sécurité des actes dentaires pratiquées n'est donc pas garantie selon l'ARS : "Les patients s'exposaient à des dangers graves et immédiats de contamination bactérienne."

Depuis le 1er février, Véronique Wallon, directrice générale de l'ARS Auvergne-Rhône Alpes a suspendu de manière totale et immédiate l'activité du centre, et cela tant que le gestionnaire n'aura pas remédié aux manquements constatés. Les patients en cours de traitement qui nécessitent des soins urgents sont invités à contacter le centre du Service de consultations et traitements dentaires 6-8 Place Depéret dans le 7e arrondissement.

Faire défiler vers le haut