Déclassement A6/A7 : une fausse bonne nouvelle pour l'Est lyonnais

Tandis que le déclassement de l'autoroute A6/A7 a été acté, l'association Fracture demande à Gérard Collomb une plus grande concertation à propos des conséquences d'un report du trafic dans le Sud et à l'Est de la Métropole. Gilbert Bernachon, vice-président de l'association, est l'invité de l'Autre Direct pour en parler.

La crainte est celle "d'une thrombose au Sud et à l'Est de la Métropole". "Selon les chiffres fournis, 100 000 véhicules vont arriver sur le pont de Pierre Bénite, sans doute dans des bouchons plus importants qu'il existe aujourd'hui" indique Gilbert Bernachon dans l'Autre Direct, avant de préciser que la zone est classée Seveso. "C'est une zone où l'on demande à des entreprises de cesser leurs activités et à des personnes de déménager ou de protéger leur habitat. Pourtant,c'est ici que l'on va mettre des gens empilés dans des voitures sans aucune protection. Ça nous paraît totalement aberrant". Si le déclassement est considéré par l'association comme une bonne chose, elle se bat pour qu'il n'en découle pas une "concentration des risques, des nuisances et des personnes". "Avec le déclassement, il y aura peut-être un petit peu moins de pollution dans le centre de Lyon et un petit peu moins de problèmes. Mais sur les derniers pics de cet hiver, les nuages de pollution étaient à l'échelle européenne. Si nous avons des bouchons et qu'on augmente les longueurs de parcours à l'Est de Lyon, à un moment donné le nuage de pollution se retrouvera de nouveau sur l'agglomération. Il faut avoir une vision beaucoup plus globale sur les transports, aussi bien de personnes que de fret" estime-t-il, avant de demander "à minima " à ce que "Gérard Collomb et les promoteurs du projet de contournement viennent expliquer aux populations et aux élus de l'Est de la Métropole comment ils comptent arriver à faire tout ce qu'ils souhaitent dans les quelques années qui viennent".

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Gilbert Bernachon ci-dessous

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut