"Drôle d'oiseaux" questionne la professionnalisation du graff


Par Mathilde Régis
Publié le 31/12/2016  à 13:41
Réagissez

Nathalie Sibille et François Welterin ont suivi pendant 5 ans le collectif lyonnais "Birdy Kids". Leur documentaire, produit par Akatimi, retrace l'historique du collectif et interroge sur la place que tient le street art dans la société.

Birdy Kids expo U&I ()

À Lyon, difficile de ne jamais avoir croisé les oiseaux colorés du collectif Birdy Kids. Actifs "officiellement" depuis 2010, le collectif a aussi bien fait sa place dans les rues de Lyon que dans les salles d'exposition. Mais comment et pourquoi le collectif lyonnais est-il passé de dessins sur les bords du périphérique à l'organisation d'exposition dans la cour de l'Hôtel de Ville ou aux galeries Lafayette de la Part-Dieu ? Le documentaire "Drôle d'oiseaux" s'attache a raconter l'aventure des Birdy Kids en interrogeant ses membres, mais aussi le directeur du musée d'Art contemporain de Lyon où les maires du 1er et 2ème arrondissement de la ville. 

  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4/5 (4 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?