C. Morel-Darleux : “Queyranne n’est pas en mesure de battre Wauquiez”


Par Paul Terra
Publié le 15/09/2015  à 14:21
2 réactions

Corinne Morel-Darleux, porte-parole du Rassemblement citoyen écologique solidaire, est l’invitée de L’Autre Direct ce mardi. Pour elle, la liste d’union des écologistes et du Front de gauche est la seule à pouvoir garder la région à gauche.

Corinne Morel Darleux
©Facebook
Corinne Morel Darleux

Corinne Morel-Darleux, conseillère régionale sortante du Parti de gauche, revient dans L'Autre Direct sur le sens du rassemblement qu'elle porte avec Jean-Charles Kohlhaas (tête de liste EELV) : "Nous avons créé ce rassemblement en partant du principe que Jean-Jack Queyranne et le PS ne sont pas en mesure de battre Laurent Wauquiez. Si on voulait garder la région à gauche, il fallait une alternative à gauche. Il faut que la colère des gens s'exprime dans une alternative plutôt que dans la haine."

“Pas de comptes à rendre à Jean-Jack Queyranne”

Alors que la gauche plurielle a gouverné la région depuis 2009, la porte-parole de la liste EELV-PG revient sur les relations houleuses entre son rassemblement et le PS : "Nous n'avons pas géré la région ensemble, nous avons été élus sur un projet. Quand les choses allaient dans le sens de ce projet, nous les avons votées, mais il n'y avait pas d'automaticité. Nous n'avions pas de comptes à rendre à Jean-Jack Queyranne."

Corinne Morel-Darleux reproche au président socialiste sortant du conseil régional rhônalpin d'avoir mené une politique incohérente : "À vouloir contenter tout le monde, nous manquons d'un projet et d'une vision pour la région. Il n'y a guère que lorsque les trains sont en retard que nos concitoyens pensent à la région." Corinne Morel-Darleux reste aussi évasive quant à une possible alliance de second tour avec Jean-Jack Queyranne.

 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
2 commentaires

Mais son adversaire politique, c'est la Droite et l'Extrême-Droite ou le reste de la Gauche et Queyranne?!

Ses arguments sont délirants, en quoi le sortant majoritaire aurait du se ranger derrière eux derrière dans toutes les études? Pourquoi être resté 5 ans (à toucher des indemnités) si Queyranne est un tel monstre?

Face à un Wauquiez qui part toujours plus à l'Extrême-Droite, elle ferait mieux de soutenir le seule à Gauche en capacité de gagner!

Signaler un abus | le 16/09/2015  à 06:39 | Posté par  Le Petit Pop  

Tous les sondages indiquent que le PS n'est (dans aucune configuration) en mesure de gagner la région. La seule solution possible est bien qu'il se range derrière notre projet au second tour. Si vous écoutez tout l'entretien Corinne Morel-Darleux explique qu'il n'y a jamais eu de solidarité de gestion mais des votes au cas par cas selon leur orientation. Notre conception de la démocratie représentative n'est pas la caporalisation mais la responsabilité des élus. Lors du mandat précédent le projet socialiste était moins éloigné de notre vision d'une région de gauche et écologiste mais sans aucune automaticité. Et regardez les travaux des élus FDG et écologistes au mandat précédent, vous verrez qu'ils ne se sont pas "contentés de toucher les indemnités".

Signaler un abus | le 16/09/2015  à 09:05 | Posté par  Shaunlemouton  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.