Samuel Marie : le départ approche pour le tétraplégique aventurier


Par Romane Guigue
Publié le 06/07/2017  à 16:18
Réagissez

Samuel Marie était cordiste. À la suite d'un accident au travail, il est devenu tétraplégique. Des années d'opération et de rééducation plus tard, il accomplit son rêve : faire le tour du monde en camion. Le départ est prévu le dimanche 9 juillet, à Lyon.

Samuel Marie
Lyon Capitale
Samuel Marie avec son fourgon aménagé au Salon du Tourisme de Lyon

Lyon Capitale avait déjà rencontré le jeune homme lors du salon du tourisme. Le projet était encore lointain. Mais aujourd'hui, plus que quelques jours avant le grand départ. Samuel Marie décollera de l'aéroport de Saint-Exupéry le dimanche 9 juillet. Destination : le Canada. Pendant près d'un an, il s'est fixé l'objectif de parcourir plus de 60 000 km, en traversant 16 pays. Une aventure hors du commun pour Samuel Marie qui à travers ce voyage tend à sensibiliser au handicap.

C'est dans un camion entièrement aménagé et décoré par les artistes lyonnais de Birdy Kids que Samuel Marie prendra la route pour son premier road trip. Sponsorisé par des entreprises, mais aussi financé par une campagne de crowdfunding, le jeune homme tétraplégique pourra enfin réaliser son rêve et trouver par la même l'occasion de prouver à tous que le handicap n'est pas une fatalité. « Ça va permettre de faire bouger les choses », confiait-il lors du salon du tourisme. Les personnes en situation de handicap ne bénéficient que très peu d'aide ou de structures pour voyager de la sorte. Et c'est à travers son propre rêve que Samuel Marie tentera de partager son expérience à tous, et ainsi de faire prendre conscience de la nécessité de faire changer les habitudes. Son actualité est à retrouver sur sa page Facebook.

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.