TENDANCE : LE STICKER MURAL

Du stickers BHV à celui fait sur mesure par un artiste, petite leçon de collage avec un stickeur lyonnais reconnu : Méchant vinyl.

Méchant vinyl existe depuis octobre 2006. Les créateurs sont des infographistes. Des artistes à l'univers graphique japonisant, tendance "kawaï" et manga. "L'avantage avec le stickers, explique Benoît Chadian, fondateur de la marque, c'est que tu peux faire ce que tu veux. On dessine un modèle et on le découpe dans le rouleau de la couleur désirée." Un travail manuel pour une création artistique. Simple et efficace. "Le but du stickers est de pouvoir en changer tous les six mois, ou de le faire évoluer, souligne-t-il. On répond parfaitement aux attentes de la génération zappeurs !"

Pas cher, le sticker donne tout de suite un côté très branché à notre intérieur. Il en existe pour tous les goûts, de toutes les couleurs, à tous les prix. Evidemment il se décolle, et mieux encore, sans laisser de traces. "Mais il faut choisir une peinture lisse, acrylique ou à l'eau pour les murs." Et attention, si l'envie vous prend, évitez d'en faire des tonnes et restez sobre. "L'idéal, conseille Benoît Chadian, c'est de jouer avec son intérieur. De faire du sticker la prolongation d'autres éléments de déco. Et surtout, ne pas mettre trop de couleurs." Ne reste plus qu'à vous lancer.

www.mechantvinyl.com - Boutique au Passage Thiaffait, Lyon 1er

à lire également
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris est une catastrophe qui a fait le tour du monde. Certains profitent de ce type d'événements pour monter des escroqueries. Plusieurs viennent déjà d’apparaître.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut