Alexandre Vialatte - 1968

Alexandre Vialatte - 1968
Julliard
L’inconditionnel de Pierre Desproges sait la place que tenait dans l’univers de l’humoriste le chroniqueur Alexandre Vialatte, de son propre aveu “ notoirement méconnu “. Auteur de 898 chroniques dans le quotidien La Montagne, irrémédiablement conclues par la phrase “ Et c’est ainsi qu’Allah est grand “, son sens du… non-sens éclaira beaucoup l’œuvre de Desproges à coups de boutades telles que : “ L’homme n’est que poussière… c’est dire l’importance du plumeau “. 1968 regroupe les chroniques vialattiennes de cette année charnière sur des sujets aussi essentiels à l’équilibre du monde que Jean Paulhan ou les kangourous. Car c’est ainsi, et pas autrement, que Vialatte fut grand.

Faire défiler vers le haut