Alexandre Vialatte - 1968

Alexandre Vialatte - 1968
Julliard
L’inconditionnel de Pierre Desproges sait la place que tenait dans l’univers de l’humoriste le chroniqueur Alexandre Vialatte, de son propre aveu “ notoirement méconnu “. Auteur de 898 chroniques dans le quotidien La Montagne, irrémédiablement conclues par la phrase “ Et c’est ainsi qu’Allah est grand “, son sens du… non-sens éclaira beaucoup l’œuvre de Desproges à coups de boutades telles que : “ L’homme n’est que poussière… c’est dire l’importance du plumeau “. 1968 regroupe les chroniques vialattiennes de cette année charnière sur des sujets aussi essentiels à l’équilibre du monde que Jean Paulhan ou les kangourous. Car c’est ainsi, et pas autrement, que Vialatte fut grand.

à lire également
Decitre, le groupe lyonnais de librairies, est en négociation avec Le Furet du Nord pour être vendu. Une cession qui pourrait voir lieu avant la fin de l'année. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut