4 roues directrices actives : une tenue de route jamais vue

Difficile de parler d’innovation technique puisque ce principe existe depuis plus de vingt ans. À la fin des années 80, Honda a tenté d’imposer ce concept. Le constructeur japonais dut y renoncer devant le peu de succès qu’il suscita.

En 2008, Renault décide de dépoussiérer l’idée pour équiper sa Laguna Coupé. Sous le nom de 4control se cache un monstre de technologie. Entièrement contrôlé par l’électronique, le système s’adapte à la conduite. À faible vitesse, les roues arrières sont braquées à l’opposé des roues avants pour garantir une meilleure maniabilité. Au-delà de 60km, les roues sont tournées dans le même sens que celles de l’avant pour permettre une meilleur stabilité dans les virages. Cent fois par seconde le logiciel développé en interne par Renault, collecte des données et calcule l’angle de braquage optimal.
La voiture fait littéralement corps avec la route

En l’essayant, après un très court temps d’adaptation, la Laguna Coupé offre des performances impressionnantes. En ville, les manœuvres sont facilitées et le véhicule réagit très rapidement en cas de problème. Mais c’est au-delà de 60km que la Laguna dévoile tout son potentiel. Grâce aux 4 roues directrices actives, de faibles mouvements suffisent pour tourner. La voiture fait littéralement corps avec la route. Les épingles et virages brusques se passent en douceur. Au-delà des performances, le système apporte sécurité, précision mais aussi confort.

Le train arrière reste collé à la route, et la sensation de contrôle est inédite. Renault a choisi de commercialiser son système sur une voiture résolument sportive à destination d’une niche d’utilisateur. Pourtant il est indéniable que les avancées procurées par le 4control peuvent être adaptées à d’autres véhicules. Les performances, ne serait-ce qu’en milieu urbain, légitiment la commercialisation de cette technologie à grande échelle. Reste à espérer que le concept soit élargi à l’ensemble de la marque.

  • Les PLUS > Une tenue de route exemplaire et une sécurité accrue.
  • Les MOINS > Un petit temps d’adaptation, les réactions de la voiture peuvent surprendre au début.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut