Dispositif anti-installation de campement – Lyon, 2019 © Antoine Merlet
À Lyon comme dans les autres métropoles françaises, les pouvoirs publics rivalisent d’imagination pour empêcher l’installation de campements de fortune sur les terrains vagues. Jusqu’à hérisser ceux-ci de gros cailloux pointus, quand ils ne sont pas tout simplement grillagés. S’ils n’ont pas d’existence formelle dans les textes, ces dispositifs anti-installation sont un préalable exigé par […]
Campement de Roms le long du jardin des Chartreux – Lyon 4e © Antoine Merlet
Depuis 2010, les acteurs associatifs et politiques de l’agglomération ont engagé des actions pour endiguer l’installation de campements de Roms. La multiplication des expulsions semble aussi avoir découragé la mise en place de gros bidonvilles et la levée des mesures transitoires pour les ressortissants roumains et bulgares en 2014 a pu favoriser l’insertion des Roms […]
police
Ce jeudi matin, les forces de l'ordre ont procédé à l'évacuation du bidonville situé à la Feyssine à Villeurbanne, à côté de Lyon.
Jeudi 2 août, le bidonville de Baizet (Lyon 9e) où vivait une centaine de personnes a été démantelé sur ordre de la préfecture. La décision avait été prise en novembre 2017, mais Médecins du Monde fustige la date d’expulsion définitive, en plein pic de canicule. L’opération s’est déroulée au matin du jeudi 2 août, dans […]
Une famille de Roumanie installée dans un ancien parking de Vaise © Tim Douet
Venus principalement des Balkans et de pays de l’Est comme la Roumanie, plusieurs centaines de migrants ont élu domicile dans des squats et bidonvilles de la métropole. Ces “micro-sociétés” cachent une réalité très disparate : des familles suivies par les associations et les dispositifs publics, mais aussi des campements très éloignés du droit commun, en proie […]
Un camp de Roms de l'agglomération lyonnaise
Les principaux camps de Roms de l’agglomération lyonnaise sont en cours d’évacuation, à la Feyssine, Vaulx-en-Velin et Saint-Priest.
Pas d'image
Les réactions se suivent suite à la destruction du bidonville de Bron vendredi dernier par les forces de police. La réinstallation des Roms qui l'habitaient aux portes de la ville est à mettre au compte de la maire PS, Annie Guillemot, selon Yann Compan de l'UMP.
Roms Vaise 1062 Tim
Pour cause d'insécurité, le préfet délégué à la défense et à la sécurité, a décidé d'expulser le camp de Roms situé derrière l'hôpital femme-mère-enfant (HFME), près du périphérique, à Bron. 120 personnes se retrouvent ainsi à la rue, elles sont regroupées devant l'hôtel-de-ville depuis ce matin, "la police nationale va intervenir" nous dit-on à la mairie. Le camp lui est bouclé. Il sera détruit dans la journée. (article actualisé le 12 août à 11h30)
Après l'expulsion médiatisée hier d'un bidonville de 80 personnes à Evry (Essonne) dans le fief de Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, un campement de 180 Roms a subi le même sort ce mardi 28 août à Saint-Priest. Dans l'agglomération lyonnaise, une dizaine d'expulsions a déjà eu lieu, à chaque fois sans solution de relogement.
Pas d'image
Vendredi 17 décembre, la police a procédé à l’évacuation d’un immeuble du quartier de Vaise (9e arr.), occupé par une soixantaine de Roms. C’est l’application d’un arrêté pris le 14 décembre par la Ville de Lyon (PS). A la mairie d’arrondissement, les élus de la majorité regrettent un arrêté pris sans concertation et dans la précipitation. (Article actualisé le 17 décembre à 14h30).

Posts navigation

1 2 3